En ce moment
 

Les cris racistes de supporters malinois provoquent les larmes d'un joueur de Charleroi (photos)

Des événements dépassant le cadre sportif ont marqué la rencontre de Jupiler Pro League opposant Charleroi à Malines. Le médian carolo Marco Ilaimaharitra a terminé la rencontre en larmes, visé par des chants racistes venant des tribunes.

En fermeture de la 14ème journée de Jupiler Pro League, le Sporting de Charleroi a réalisé une bonne opération avec un partage 2-2 sur la pelouse du KV Malines. Mais la rencontre a été ternie par des chants racistes provenant des tribunes du stade Argos Achter de Kazerne.

Pendant le match, le médian du Sporting Marco Ilaimaharitra a entendu des cris racistes à son encontre. Il en a averti l'arbitre. Ce dernier s'est alors rendu devant les tribunes et plus rien ne s'est passé. La partie a finalement repris son cours sans encombres, jusqu'à la toute fin du temps réglementaire. Marco Ilaimaharitra a de nouveau entendu des propos racistes à son encontre et a vu un supporter faire un salut fasciste.

Sporting-Malines-racisme
©BELGA

Le joueur s'est tourné vers l'arbitre de touche et a laissé éclater sa colère. L'arbitre a alors sorti un carton jaune. Le médian ne jouera pas le prochain match contre Eupen, samedi. Il a quitté la pelouse en larmes. 

arbitre-malines-charleroi
©BELGA

Sur les réseaux sociaux, plusieurs supporters se demandent pourquoi aucune sanction n'a été prise contre ces comportements racistes.

Le coach des Zèbres Karim Belhocine a réagi après la rencontre auprès de nos confrères de la RTBF : "Il y a eu des propos et des gestes à dominante raciste dans la tribune. Il l’a mal pris et l’a fait savoir à l’arbitre de touche. Je pense, pas de la bonne manière puisque l’arbitre l’a sanctionné d’une carte jaune". Avant d'ajouter que "le racisme n’a pas sa place dans les stades de football. Mais je trouve qu’en Belgique, ces comportements sont finalement assez rares. C’est assez minoritaire. On rencontre plus cela dans d’autres compétitions."

Vos commentaires