En ce moment
 

Le repenti Dejan Veljkovic sort ses premières cartouches: il aurait versé des commissions à 15 dirigeants et entraîneurs du football belge

De l'argent noir pour Genk, Anderlecht ou le Standard: le repenti Veljkovic affirme avoir versé 850.000 euros de commissions
 
 

Dejan Veljkovic, ancien agent de joueurs, est le premier repenti de l'histoire du football belge. Et visiblement, il a bien l'intention de dévoiler le fonctionnement occulte de notre football. La première salve d'attaques est parue ce matin dans le Nieuwsblad.

Dejan Veljkovic a commencé à parler à la justice belge. L'ancien agent de joueurs est le premier repenti de notre football et collabore avec la justice pour révéler les coulisses du monde du football belge. Le Nieuwsblad a révélé ce matin les premières déclarations de l'agent, qui affirme avoir déboursée 853.687 euros en commissions, toutes en noir, vers différents dirigeants et entraîneurs actifs dans notre championnat. Cela concernait des transferts ou des prolongations de contrat. 757.289 euros étaient encore en attente de paiement. 

Et les noms cités sont impressionnants: Herman Van Holsbeeck, ancien manager d'Anderlecht, mais aussi Olivier Renard (Standard), Luc Devroe (Ostende), Dirk Degraen (Genk), Patrick Turcq (Courtrai) et une série d'entraîneurs, dont Georges Leekens et Ivan Leko, passés par Bruges. Tous ont nié les faits ou ont refusé de les commenter à ce stade. L'enquête va maintenant déterminer s'ils doivent, oui ou non, être poursuivis. 


 

Vos commentaires