Mondial 2019: les Red Flames n'ont pas le droit à l'erreur ce soir face à l'Italie

Mondial 2019: les Red Flames n'ont pas le droit à l'erreur ce soir face à l'Italie
 
 

Les Red Flames jouent ce mardi (18h00) un match capital dans la course à la qualification au Mondial de football féminin 2019, en France. A Ferrara, les filles d'Ives Serneels sont attendues par l'Italie, première du groupe 6.

Le partage de vendredi contre le Portugal (1-1), concédé dans les derniers instants de la partie, complique la tâche des Red Flames. Les Italiennes totalisent le maximum de points, 15. Les Belges, qui ont disputé un match de moins, espéraient se rendre en Italie avec un bilan de 12 sur 12. Au lieu de cela, elles comptent cinq points de retard (10).

La défaite en Italie est donc interdite. En effet, les sept vainqueurs de groupe sont directement qualifiés pour la phase finale, organisée en France du 7 juin au 7 juillet 2019. Les quatre meilleurs deuxièmes joueront les barrages, disputés en deux tours (demi-finales le 1er et le 9 octobre, finale le 5 et le 13 novembre), avec en jeu le tout dernier ticket qualificatif.

Pour continuer à espérer une qualification directe, les Red Flames ne peuvent plus perdre de terrain sur les Italiennes, entraînées par Milena Bertolini. A noter qu'en cas d'égalité en fin de qualification, les affrontements entre les deux équipes seront déterminants. En tout, vingt-quatre équipes seront qualifiées pour le Mondial 2019. La Belgique n'y a jamais pris part. Son premier grand tournoi international a été l'Euro 2017 aux Pays-Bas, conclu par une élimination au premier tour après une victoire et deux défaites.


"On va être obligées à jouer en avant"

"Avec la pression, on va être obligées à jouer en avant, cela va peut-être nous pousser", avait commenté Aline Zeler après le partage face au Portugal. La capitaine avait souligné que, par rapport au match contre les Portugaises, les Belges doivent "soigner le 'passing' et améliorer le jeu sans ballon". Ives Serneels a confiance en son équipe. "Nous avons de la qualité et il y a la possibilité de faire quelque chose", avait indiqué le sélectionneur, selon qui le match contre la 'Squadra Azzurra' sera différent de celui contre le Portugal. Les Belges disputeront ensuite deux matchs en déplacement, le 10 juin en Moldavie et le 31 août en Roumanie. Le 4 septembre, les Red Flames termineront les qualifications par la réception de l'Italie dans ce qui s'apparente à la finale du groupe 6.




 

Vos commentaires