En ce moment
 

Paul Onuachu remercie Genk pour son Soulier d'Or: "Le club m'a aidé à croire en moi"

Paul Onuachu remercie Genk pour son Soulier d'Or : "Le club m'a aidé à croire en moi"
 
 

Paul Onuachu a remporté le premier Soulier d'Or de sa carrière mercredi à Anvers. "Je savais que j'avais mes chances mais je ne m'attendais pas spécialement à gagner", a déclaré le joueur du Racing Genk après avoir reçu son trophée.


Avec 333 points, Onuachu a devancé les deux joueurs du Club de Bruges Noa Lang (272) et Charles De Ketelaere (271). "Je savais que j'avais mes chances mais je ne m'attendais pas spécialement à gagner vu la concurrence. Charles a été très bon ces derniers mois et Noa a été très impressionnant la saison dernière. Ils ont tous les deux été décisifs pour Bruges. Je suis très heureux d'avoir remporté ce trophée."

Le Nigérian a récolté 311 de ses 333 points lors du premier tour, de vote, basé sur les performances du deuxième tour de la saison 2020-2021, qu'il avait terminé en tant que meilleur buteur avec 33 buts. "Cela a peut-être joué en ma faveur avec la victoire en Coupe de Belgique", a souri Onuachu. "La saison dernière, j'ai probablement réalisé la meilleure saison de ma carrière mais je continue de rêver et je veux marquer à chaque match."

Des débuts pourtant pas simples

Arrivé dans le Limbourg en 2019, le Nigérian a connu une adaptation difficile avant d'exploser la saison dernière. "Je suis reconnaissant envers Genk car le club m'a aidé à croire en moi. Ils savent quel genre de joueur je suis et ils m'ont aidé à progresser." Courtisé l'été dernier, le buteur genkois avait fait le choix de rester dans le Limbourg mais pourrait voir sa cote encore grimper dans les prochaines semaines avec ce premier Soulier d'Or. "Pour être honnête, je ne pense pas vraiment à cela", a assuré Onuachu. "Je ne sais pas si ce Soulier d'Or va faire une différence. Pour le moment, je suis toujours un joueur de Genk et je ne suis pas en mesure de vous dire si ce sont mes derniers mois ici."

Forfait pour la Coupe d'Afrique des Nations à cause d'une blessure aux ischio-jambiers, le Nigérian pourra donc se consoler avec sa deuxième distinction individuelle en Belgique après avoir remporté le trophée du Footballeur Pro de l'Année en mai dernier. "C'était évidemment une déception pour moi de ne pas pouvoir aller à la CAN mais je suis très heureux d'être ici avec ce trophée. Je m'attends à recevoir de nombreux messages de mes équipiers en sélection. Je tiens aussi à remercier mes équipiers à Genk qui sont très importants pour moi. Ils m'aident énormément chaque jour", a conclu Onuachu.


 

Vos commentaires