En ce moment
 

Pro League: Anderlecht maîtrise son sujet face à Charleroi et se rapproche du top 4

Mission accomplie pour Anderlecht: les Mauves dominent Charleroi et se rapprochent du top 4
 
 

Dans un duel des Sportings important pour l'accès au top 4, ce sont les Anderlechtois qui se sont montrés meilleurs que leurs homologues carolos, en s'imposant 1-3 sur la pelouse de Charleroi samedi lors de la 16e journée de Jupiler Pro League.

En toute fin d'une première période pauvre en opportunités de but, Lior Refaelov délivrait Anderlecht d'une frappe de loin (45e), deux minutes après avoir touché l'extérieur du poteau droit du but carolo d'une autre frappe de loin. En deuxième période, ce sont à nouveau les Anderlechtois qui se montraient concrets. Un long coup-franc de Sergio Gomez passait devant tout le monde et surprenait Hervé Koffi qui se montrait impuissant (68e).

Dans la foulée, Shamar Nicholson se montrait dangereux de la tête mais Hendrik Van Crombrugge s'interposait victorieusement (72e).  C'est également sur coup-franc que Charleroi revenait au score. Marco Ilaimaharitra recevait le ballon et envoyat une frappe de 30 mètres dans les filets de Van Crombrugge (77e). Une minute plus tard, Koffi permettait aux siens de rester dans le match grâce à une superbe claquette à bout portant sur une tête de Christian Kouamé (80e). Ce n'était que partie remise : en fin de rencontre, Mr Lambrechts sifflait un penalty litigieux pour une faute sur Yari Verschaeren et c'est Sergio Gomez, encore lui, qui mettait les Mauves à l'abri (86e).

Dans les tous derniers instants, Stelios Andreou réduisait l'écart mais son but était annulé pour une poussée dans le dos de Taylor Harwood-Bellis (90e+5). Grâce à cette victoire bienvenue, la première en déplacement depuis celle glanée à Sclessin le 19 septembre (0-1) et la première en championnat depuis le succès sur le Beerschot (4-2) le 24 octobre, Anderlecht se reclasse à la 6e place de Jupiler Pro League avec 25 points soit un de moins que les Carolos, cinquièmes et qui loupent l'opportunité de monter dans le top 4.


 

Vos commentaires