Pro League: Anderlecht s'enfonce seul contre Eupen et reste hors du top 4

Pro League: Anderlecht, puni par Eupen, loupe encore une occasion en or
 
 

Un doublé de Smail Prevljak (75e, 85e) a permis à Eupen de battre Anderlecht, réduit à dix suite à l'exclusion de Kemar Lawrence (39e), vendredi en ouverture de la 20e journée du championnat de Belgique de football. Au classement, Anderlecht (32 points) reste 5e et Eupen (27 points) se hisse en 12e position.

A Eupen, Stef Peeters a effectué son retour de suspension et Emmanuel Agbadou a pu jouer puisque son exclusion à Ostende lui a valu une journée de suspension avec sursis. Vincent Kompany a de nouveau préféré Kilian Sardella à Amir Murillo, a relancé Michel Vlap à la place d'Albert Sambi Lokonga blessé et a donné le brassard de capitaine à Lawrence. Anderlecht a démarré en trombe et le duo Paul Mukairu-Lucas Nmecha s'est montré très dangereux.

Après avoir laissé Jonathan Heris sur place, le Nigérian a éliminé Benoît Poulain et Theo Defourny mais sa passe en retrait n'est pas arrivée à Nmecha (4e). Mukairu (6e) et Nmecha (8e) ne sont pas des tireurs d'élite et leurs envois étaient trop central dans un cas ou peu puissant dans l'autre. Par contre, Josh Cullen a obligé Defourny à assurer le spectacle (17e). Si Anderlecht a continué à se montrer dominant, les occasions de but se sont raréfiées. Eupen en a profité pour respirer et lancer une première alerte par Julien Ngoy (33e).

Puis, sur une talonnade d'Adriano, Peeters a donné du boulot à Timon Wellenreuther (36e). Ces coups portés par les Pandas ont mis Lawrence sur orbite: d'abord averti par Alexandre Boucaut pour une faute sur Agbadou, le Jamaïcain a été exclu suite à l'intervention du VAR (39e). Kompany a sorti Vlap pour Murillo afin de rééquilbrer son équipe (42e). Après la pause, la vue d'ensemble était fort différente par rapport à la première période.

Eupen s'est posté plus haut et a pris d'emblée le ballon, Anderlecht tablant sur le contre. Les Pandas ont trouvé plus souvent le chemin du but mais un tir d'Amara Baby (54e) et un coup franc de Peeters (62e) n'ont pas vraiment inquiété Wellenreuther, qui avait hérité du brassard de capitaine. Toutefois, les temps devenaient durs pour les Mauves, qui ont été épargnés par Jens Cools (66e), Heris (69e) et Baby (70e) avant que Prevljak ne profite d'une erreur du gardien mauve (75e, 1-0).

Sur un service de Ngoy, le Bosnien a même failli doubler la marque mais son tir est passé juste à côté (82e). Ce n'était que partie remise car Prevljak a profité d'une déviation de Baby pour inscrire son, 5e but en trois matches (86e, 2-0).

PRO LEAGUE: LES RÉSULTATS ET LE CLASSEMENT




 

Vos commentaires