En ce moment
 

Proximus League - L'Union St-Gilloise, à nouveau un ton au-dessus de Westerlo (0-3), à un point du Beerschot

Proximus League - L'Union St-Gilloise, à nouveau un ton au-dessus de Westerlo (0-3), à un point du Beerschot

(Belga) L'Union Saint-Gilloise retrouvait Westerlo, dimanche après-midi au Kuipje, pour le compte de la quatrième journée de la deuxième période de la Proximus League de football (D1B), quatre jours après avoir bouté l'équipe campinoise de Bob Peeters hors de la Coupe, aux tirs au but.

Mais autant cette qualification pour les quarts de finale de la Croky Cup (contre Courtrai le mercredi 18 de ce mois) a réjoui les coeurs unionistes, déjà gâtés lors de la précédente édition, autant l'enjeu de ce déplacement en championnat, était encore plus capital. Parce qu'en cas de défaite, les Bruxellois auraient vu définitivement s'envoler leur rêve de défier Oud Heverlee - Louvain dans les barrages pour la montée en Jupiler Pro League (D1A). Ce rêve vit à présent toujours, grâce à Mathias Fixelles, qui a donné l'avantage à l'Union dès la 12e minute. Mais aussi grâce à l'opportuniste Serge Tabekou, qui l'a doublé et même triplé, au plus fort de la (stérile) domination locale, dans les vingt dernières minutes. Le rapide ailier Camerounais, qui ne conclut pas toujours très bien ses actions, a cette fois été déterminant, et aurait signé un hat-trick sans une grande parade de Koen Van Langendonck, suivie d'une autre devant Sigurd Haugen. Cinq équipes, dont OHL, qui est cependant la moins bien placée avec 6 points, restent en course pour terminer en tête de la seconde période à l'issue de la 14e journée. Le Beerschot, qui a arraché un point (1-1) à la 97e minute, à neuf contre onze, samedi face à Virton, a 8 points, un de plus que Roulers, l'Union et Lommel. Westerlo est sixième avec 4 points, avant la réception du Beerschot, samedi prochain. (Belga)

Vos commentaires