En ce moment
 

Radja Nainggolan contrôlé en état d'ébriété: l’ancien Diable Rouge réagit à son retrait de permis

Radja Nainggolan contrôlé en état d'ébriété: l’ancien Diable Rouge réagit à son retrait de permis
 
 

La police d'Anvers a surpris le footballeur Radja Nainggolan en train de rouler trop vite et en état d'ébriété dans la nuit de samedi à dimanche. Cette information avait été rapportée par Het Laatste Nieuws dimanche et avait été confirmée par le parquet d'Anvers. Le milieu de terrain de l'Antwerp s'est vu suspendre son permis de conduire pour une durée de quinze jours.

L'ancien Diable Rouge s'est exprimé quelques heures plus tard par l’intermédiaire de son conseiller, Omar Souidi.

"Radja admet que lors de son samedi soir de repos, il s’est laissé emporter par les émotions du moment. L’accueil chaleureux de nombreux amis d’enfance et des habitants d’Anvers lui a fait beaucoup de bien", a-t-il indiqué dans un communiqué.

Et d'ajouter: "Il le regrette. Cela peut-il être justifié ? Absolument pas, en aucun cas. Cela se reproduira-t-il à l’avenir ? Impossible. Il veut prendre ses responsabilités et a également décidé de donner de l’argent à une bonne cause, qui bénéficiera à la sécurité routière", a assuré Omar Souidi.

Selon les informations de HLN, Nainggolan a été surpris par une patrouille de police alors qu'il roulait à grande vitesse dans la Nationalestraat d'Anvers. Il a fait un test d'haleine positif. Le parquet d'Anvers confirme que le footballeur a été arrêté à Anvers vers 4 heures du matin. "Il a dû renoncer à son permis de conduire pendant quinze jours en raison d'une combinaison de vitesse excessive et de conduite en état d'ébriété", a expliqué le porte-parole Kristof Aerts.


 




 

Vos commentaires