Soulagement pour les clubs de Pro League: ils reçoivent un cadeau fiscal de 200 millions d’euros

Soulagement pour les clubs de Pro League: ils reçoivent un cadeau fiscal de 200 millions d’euros
©Belga
 
 

Les dix-huit premières divisions du football professionnel belge ont reçu un cadeau fiscal de 199,4 millions d'euros la dernière saison, calcule jeudi Het Nieuwsblad.

Ce montant repose sur d'importants rabais sur les impôts (93,8 millions) et la sécurité sociale (105,6 millions). Pour rémunérer un footballeur 100.000 euros nets par exemple, un club de football ne doit prévoir qu'un budget de 120.000 euros, alors que dans d'autres secteurs ce budget avoisinerait plutôt les 250.000 euros. Les six plus grands clubs peuvent compter sur une ristourne de près de 130,7 millions d'euros par an. Anderlecht est en tête avec 32,2 millions d'euros, suivi par le Club de Bruges, le Standard, AA Gent, RC Genk et l'Antwerp. L'avantage fiscal a en outre été de plus en plus généreux au fil des dernières années: il y a dix ans, il représentait environ 66,6 millions d'euros. Cette augmentation est liée aux très hauts salaires des joueurs. En tout, les clubs de première division ont bénéficié au cours de la dernière décennie de près de 1,2 milliard d'euros d'aides d'Etat. Différents partis politiques souhaiteraient voir disparaître ce régime, mais il n'y a pas de calendrier pour une telle réforme.




 

Vos commentaires