En ce moment
 

Soupçonné d'avoir touché près de 300.000 euros au noir, Hein Vanhaezebrouck réagit: "C'est complètement inattendu"

Soupçonné d'avoir touché près de 300.000 euros au noir, Hein Vanhaezebrouck réagit: "C'est complètement inattendu"
© Belga
 
 

Hein Vanhaezebrouck a adressé mardi un message, notamment à l'agence de presse Belga, dans lequel il souhaite répondre aux allégations qui lui sont tombées dans le dossier 'Mains Propres', l'enquête pour fraude dans le football belge.

"Je souhaite répondre aux différents reportages des médias qui me lient à l'enquête Mains Propres", a déclaré Vanhaezebrouck dans un communiqué. "Les insinuations selon lesquelles j'ai reçu des paiements au noir à travers des constructions mises en place par l'agent des joueurs Mogi Bayat sont complètement inattendues. Je n'ai été ni suspecté ni interrogé pour ces faits. Sinon, je coopère pleinement et en toute transparence avec les autorités. Je n’ai rien à cacher."

"J'ai été et je suis indemnisé par le KAA Gent très correctement et conformément au marché. Les montants mentionnés dans la presse sont tout simplement incorrects et conduisent donc à des informations trompeuses. En raison des résultats très exceptionnels du club au cours de la période concernée, mon emploi Les contrats et les rémunérations qui y sont incluses ont même été révisés à plusieurs reprises. Toutes les obligations fiscales ont été respectées. La manière dont M. Bayat exerce ses activités ne me regarde bien sûr pas. Enfin, je voudrais également dire que je regrette profondément qu'il y a apparemment des individus qui trouvent nécessaire de violer leur secret professionnel en divulguant des données d'un dossier criminel dans lequel je ne suis pas du tout impliqué, juste pour attirer l'attention des médias."

L'entraîneur de 57 ans souligne qu'il ne répondra pas davantage sur cette affaire.


 

Vos commentaires