En ce moment
 

Vincent Kompany devant la Commission des Licences pour avoir... coaché Anderlecht

Vincent Kompany devant la Commission des Licences pour avoir... coaché Anderlecht

Le RSC Anderlecht comparaîtra mardi matin à 11 heures devant la Commission des licences de l'Union belge de football (URBSFA). Le club bruxellois devra fournir des éclaircissement relatifs au rôle de joueur-manager de son défenseur Vincent Kompany, soupçonné par le manager des licences d'assumer la fonction d'entraîneur sans posséder le diplôme requis, en l'occurrence la Pro Licence de l'UEFA.

Le Sporting d'Anderlecht va suivre l'audience de Vincent Kompany devant la Commission des Licences avec une grande attention. L'entraîneur-joueur du Sporting est en effet convoqué pour s'expliquer. Le Bruxellois est accusé d'avoir coaché son équipe pendant un match, chose totalement interdite sans avoir une licence professionnelle. Diplôme que n'a pas Vincent Kompany, d'où l'importance de la présence de Simon Davies jusqu'ici. 

La Commission posséderait des preuves que Vincent Kompany a pris des décisions d'entraîneur au lieu de Simon Davies, désigné comme l'entraîneur principal de l'équipe A. Décisions prises depuis les loges du stade, où Craig Bellamy était aux côtés de Kompany. Sa mission: transférer les consignes au banc. 

es sanctions pouvant aller d'une simple amende jusqu'au retrait de la licence pourraient être prononcées à l'encontre du Sporting, s'il n'apporte pas des éléments suffisamment probants à la commission. Une amende de 5.000 euros avait été infligée à Courtrai en 2016, lorsque Karim Belhocine, qui n'avait pas encore le diplôme, dirigeait l'équipe de D1A. La commission des licences n'avait en effet pas été dupe de sa nomination comme "Directeur des affaires de football" au côté du diplômé Bart Van Lancker, présenté comme l'entraîneur principal. Belhocine est à présent le T1 du RSC Charleroi.  

Vos commentaires