Waasland-Beveren racheté par des investisseurs américains

Waasland-Beveren racheté par des investisseurs américains
© belgaimage
 
 

Waasland-Beveren a annoncé dimanche la reprise du club par Bolt Football Holdings, une société américaine dirigée par les investisseurs sportifs David Blitzer, Jahm Najafi et Jeff Moorad.

Bolt Football Holdings a acheté 97 % des actions du club, peut-on lire dans le communiqué publié sur le site de Waasland-Beveren.

Les principaux propriétaires de Bolt Football Holdings ont des parts, entre autres, dans le club anglais de football de Crystal Palace, où évoluent les Diables Rouges Christian Benteke et Michy Batshuayi, et dans les franchises américaines de basket des Philadephia 76ers et des Phoenix Suns ainsi que dans les New Jersey Devils, en hockey sur glace (NHL).

"Après des mois de discussions préparatoires, il est temps d'atterir", a souligné Olivier Swolfs, directeur financier de Waasland-Beveren. "Nous souhaitons que l'acquéreur puisse utiliser le mercato supplémentaire pour compléter notre équipe si nécessaire. Nous avons examiné minutieusement toutes les pistes. Il était important de trouver des épaules financières solides dans l'ère post-coronavirus, de pouvoir bénéficier d'un vaster réseau international dans le domaine du football, basé sur une expérience et un savoir-faire sportif éprouvés".

Les membres actuels du conseil d'administration et des actionnaires actuels se partageront les actions restantes afin d'incarner l'ancrage local du club. "Ce dernier est souvent perdu après une reprise", détaille le communiqué. "Il a été convenu que ces actionnaires aient un droit de véto sur le nom, les couleurs et l'emplacement du club. Les nouveaux partenaires souhaitent travailler avec l'équipe de direction actuelle - Dirk Huyck, Olivier Swolfs, Jozef Van Remoortel, Walter Clippeleyr - après la reprise. Tom Rombouts restera l'avocat du club".

Le club précise que le plan sportif consistera à donner à Waasland-Beveren "sa propre identité". "L'accent mis sur le développement des jeunes restera également un fer de lance", ajoute le club. "Bien sûr, il y aura une interaction avec le réseau de notre nouveau propriétaire. En plus d'un conseil d'administration, il y aura également un conseil stratégique dont le rôle sera principalement de pouvoir faire des propositions au conseil d'administration du point de vue local".

"Le conseil d'administration actuel se souvient avec satisfaction de son mandat des 6 dernières années, au cours desquelles le football rentable a été mis à l'ordre du jour", poursuit le communiqué. "La lutte contre la relégation non sportive injustifiée peut également être considérée comme un jalon dans l'histoire du football en Belgique. Le conseil d'administration est ravi de remettre les clés du club au nouveau propriétaire qui dispose de ressources, d'un réseau international plus étendu et d'une expérience éprouvée des tenants et aboutissants du paysage footballistique".




 

Vos commentaires