En ce moment
 

"Il est toujours par terre en train de pleurer": un entraîneur fracasse son attaquant en conférence de presse

"Il est toujours par terre en train de pleurer": un entraîneur fracasse son attaquant en conférence de presse
© AFP
 
 

Le club de Metz occupe actuellement l'avant dernière place de Ligue 1 avec 12 points en 17 rencontres. Pour leur dernier match, les Grenats se sont fait corriger 4-0 par Monaco. Une défait lourde qui ne plait pas du tout au coach, Frédéric Antonetti.

L'entraîneur était très remonté en conférence de presse, surtout contre son attaquant, le Sénégalais Ibarhima Niane. "C’était nettement, nettement insuffisant. Il (Niane) est toujours par terre en train de pleurer, de réclamer la faute, ça devient très pénible. Si on veut être avant-centre, il faut être au combat et il ne l’est pas du tout", a tonné le coach après le match. 

Pourtant auteur d'un début de saison canon l'année dernière avec six buts en autant de matchs, la belle série de l'attaquant a été brusquement arrêtée à cause d'une déchirure des ligaments. Il n'a pas encore réussi à revenir à niveau, ce qui agace Antonetti.

Le 18 septembre dernier, l'entraîneur avait déjà sonné les cloches de son attaquant. "Niane, il faut qu’il se remette en question. Il a fait des bonnes choses mais un attaquant, ça donne le ton. Si on est au ralenti dans un match comme ça, on ne peut pas jouer au football. Il faut beaucoup plus de détermination. Cela part de devant. Introuvable... à partir de là, c’est très compliqué", avait-il déclaré.


 

Vos commentaires