"Je ne m'attendais pas à cela": les aveux de Roberto Martinez concernant la défaite face à la France

 

Le sélectionneur des Diables Rouges, Roberto Martinez, s'est une nouvelle fois exprimé sur la demi-finale de la dernière Coupe du monde. Le tacticien a taclé le comportement des Bleus tout en s'avouant surpris par la stratégie adoptée.

La défaite en demi-finale de la Coupe du Monde 2018 fera sans doute toujours parler en Belgique. Notre équipe nationale avait été vaincue par nos voisins français, 1-0, au terme d'un match particulier. Interrogé par La Dernière Heure, le sélectionneur, Roberto Martinez, a livré son verdict à ce sujet.

Visiblement, le tacticien de notre équipe nationale veut absolument tirer les leçons de cette élimination. "J’ai déjà analysé ce match dix fois. Je l’ai même déjà regardé quand nous étions encore en Russie", a-t-il d'abord affirmé. Avant de s'étaler sur ce qu'il s'attendait à voir de la part de ses adversaires. "J’ai dit aux joueurs que la France allait nous respecter, que leur approche serait très défensive. Ils allaient tenter de nous rendre impatients, nous faire sortir de notre boîte pour contrer avec Mbappé. Nous ne sommes pas tombés dans ce piège", a-t-il expliqué.

Mais, sans se cacher, Martinez admet aujourd'hui avoir été surpris par l'approche réelle des Bleus, qui ont répondu d'une autre manière. "J’étais juste surpris de les voir si défensifs avec leurs meilleurs joueurs au marquage sur les nôtres. Pogba a suivi Fellaini partout sur le terrain. C’était extrême. Je ne m'attendais pas à cela", a-t-il démarré. "Si tu es capable de faire courir Pogba derrière un adversaire durant 90 minutes, c’est là que tu surprends. Il allait même parfois se positionner entre les deux défenseurs axiaux. Neuf joueurs et le gardien défendaient. Seul Mbappé restait devant", détaille-t-il ensuite. Avant de faire une affirmation particulière. "Le match aurait été plus beau et plus intéressant si nous avions ouvert la marque. La France aurait dû sortir de sa coquille", estime le sélectionneur belge. 

S'il n'a aucun regret sur cette rencontre, Martinez a tout de même pointé du doigt le manque de classe de certains joueurs après le but inscrit par Umtiti. "À partir du 1-0, tout ce que faisaient les Français prenait 20 secondes de plus", a-t-il pesté, prenant sans doute en considération la fameuse phase impliquant Mbappé en toute fin de match. 

Reste maintenant à se tourner vers l'Euro, mais aussi la Ligue des Nations. 

 

Vos commentaires