En ce moment
 

"Le danger est là !": la presse espagnole adule Eden Hazard après son show de ce weekend (photos)

Les quotidiens espagnols ne tarissent pas d'éloges après la prestation encourageante d'Eden Hazard ce weekend face à Eibar. Le Diable Rouge fait même la une de deux des plus grands journaux sportifs du pays.

Eden Hazard commence à trouver ses repères au Real Madrid. Le Diable Rouge a livré une partie convaincante, ce weekend face à Eibar. S'il n'a pas été décisif, Hazard a semblé retrouver sa percussion et ses inspirations, réussissant quelques phases tout bonnement splendides.

La presse espagnole n'est pas passée à côté de cette sortie. Pour Marca, Eden Hazard "commence à laisse son empreinte à Madrid". "Il a montré une partie du répertoire qui lui permet de figurer parmi les stars du football mondial. Zidane n'attend plus qu'il améliore ses statistiques devant le but", peut-on lire en couverture du journal, qui titre en grand "Hazard", avec un Z en noir entouré de flammes.

Chez AS, on tente un autre titre. "Hazard, le danger est là", est-il écrit sur la couverture. Les éloges pleuvent ensuite dans un article qui vante les qualités du joueur. "Il se souviendra de cette nuit d'Ipurua comme celle qui a changé sa vie à Madrid", commence le journaliste. "Il était tout simplement spectaculaire. Il a signé quelques gestes inoubliables. Hazard survole déjà le terrain et c'est la meilleure des nouvelles pour le Real Madrid".

Le journal souligne même l'abnégation du Diable Rouge, mis en doute depuis son arrivée à Madrid. "Il a eu besoin de 16 matchs, d'une pré-saison qui a presque durée le quart de la campagne actuelle, pour montrer son vrai visage. C'était de loin le match lors duquel il a montré le plus d'audace. Il a récupéré sept ballons, seul Casemiro a fait mieux...".

Eden Hazard va maintenant retrouver les Diables Rouges, avec qui il affrontera la Russie samedi et Chypre mardi prochain pour boucler la campagne qualificative de l'Euro 2020.

EJE3o-OWkAAnhya

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires