En ce moment
 

"Sur la Planète Origi": l'anecdote touchante d'un joueur de Liverpool sur Divock Origi

© belgaimage

Dans son livre "Ask a footballer" dans lequel il répond à toutes les questions de supporters, James Milner a dressé un portrait assez touchant de Divock Origi.

Interrogé sur ce que sa vie aurait été sans sa rencontre avec le Diable Rouge, le milieu de terrain anglais de 33 ans a répondu ceci dans son bouquin: "Haha. Je m'arrête souvent et je me pose la question. Quelle serait la vie de tout un chacun sans Divock Origi? Aurions-nous gagné la Ligue des champions sans lui? Probablement pas. Sa contribution contre le FC Barcelone en demi-finale et Tottenham en finale a été absolument immense. Chaque joueur a fait sa part et je n'aime pas pointer de prestation individuelle mais nous étions tous très contents pour Div'. C'est comme si à chaque fois que nous avions besoin d'un but important cette saison, il était là.

Dans notre équipe, il n’y a probablement pas de personnes plus opposées que Div et moi. Vous savez comment je suis. Il est tellement détendu. Si nous avons une réunion d'équipe, la plupart d'entre nous est déjà là bien avant son début. Il est toujours le dernier à arriver - jamais en retard, ou alors de 30 secondes. C'est tellement devenu une habitude que cela aide tout le monde à sourire et se relaxer.

Il a deux facettes. C'est un gars très intelligent, il parle quatre langues. Et vous ne pouvez pas savoir à quel point il est impliqué et déterminé pour se faire une place dans cette équipe de Liverpool. Mais, en dehors des terrains, il est incroyablement relax, sans le moindre souci. Si l'un d’entre nous oublie quelque chose dans le bus ou l’avion, c'est toujours Divock. Quelle aurait été ma vie sans Origi? Probablement moins fun. Le fait de le voir me fait simplement me sentir bien. Comment puis-je être stressé, alors que ce garçon flotte sur la Planète Origi? Tranquille, souriant, qui perd ses affaires...

Parfois, quand tu lui parles dans le vestiaire, tu n'es pas sûr qu'il écoute. Est-ce qu'il se rappelle cde ce que vient de dire le coach? Est-ce qu'il sait au moins contre qui on joue aujourd'hui? Et puis, il entre dans ce gros match et il produit la parfaite performance. Bon, il écoutait vraiment visiblement. Mais, il y a un truc que je dois encore lui demander. Contre Everton en décembre dernier: pourquoi a-t-il couru chercher le ballon dans les filets après avoir marqué pour le remettre directement au rond central? Je me demande s'il ne pensait pas qu'on devait encore marquer un but pour gagner le match. Cela ne me surprendrait pas. Je lui demanderai. J'espère qu'il s'en rappelle".

Vos commentaires