En ce moment
 

Aleksander Ceferin incendie Florentino Perez et les dirigeants de la Super League

© belga
 
 

Alors que la vague "Super League" semble passée, le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin semble avoir toujours la trahison des clubs en travers de la gorge.

Alors que la justice a fini par donner raison aux clubs instigateur de la Super League, ordonnant à l'UEFA de lever toutes les sanctions, Aleksander Ceferin, le président de l'UEFA, s'en est pris violemment aux trois derniers clubs membres de ce projet.

Le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus de Turin ne se sont toujours pas officiellement retiré du projet de "Super League" qu'ils ont lancé le 19 avril dernier avec 9 autres clubs. 

Dans un entretien avec le journal allemand Der Spiegel, le président de l'UEFA a annoncé que cela ne le "dérangerait pas si ces trois clubs quittaient la Ligue des Champions". 

"C'est très drôle qu'ils veuillent créer une nouvelle compétition et en même temps qu'ils veuillent jouer la Ligue des champions cette saison." a déclaré, amer, le président de l'UEFA avant de s'en prendre aux dirigeants de ces clubs. "[Ces trois clubs] ont simplement des dirigeants incompétents. Ces gars [Florentino Perez, Joan Laporta et Andrea Agnelli] ont essayé de tuer le football."

Le projet de Super League est principalement incarné par son président, Florentino Perez. L'Espagnol a défendu bec et ongle son projet en arguant que les clubs avaient besoin de cette nouvelle compétition pour survivre financièrement. "Perez critique [l' UEFA] et dit que le club ne peut survivre qu'avec une Super League, puis essaie de signer Kylian Mbappé pour 180 millions d'euros" ironise Aleksander Ceferin qui met ainsi à terre un des arguments des fondateurs de la Super League. 


 




 

Vos commentaires