En ce moment
 

Amendes, huis clos, fermeture de tribunes: trois clubs européens condamnés par l'UEFA pour comportements racistes

Amendes, huis clos, fermeture de tribunes: trois clubs européens condamnés par l'UEFA pour comportements racistes
 
 

Au vu des derniers débordements dans le monde du football européen, l'UEFA se devait de réagir. L'instance européenne a donc condamné la Juventus, Nice et l'Eintracht Francfort a diverses sanctions pour des comportements racistes de la part de leurs supporters.

Juventus :

La Vieille Dame a été condamnée à une amende de 15.000 euros et à une fermeture partielle de son stade. En cause : des comportements racistes de certains de ses supporters lors du match de Ligue des Champions face au PSG. Plusieurs Italiens ont été vus en train d'imiter le singe ou en faisant des saluts fascistes. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

OGC Nice :

Le club de Nice est également sanctionné. Ses supporters s'étant rendus coupables de "comportements racistes, jets d'objets, feux d'artifice et troubles de la foule" lors de ses matchs de Ligue Europa Conference contre Cologne et ensuite contre le Partizan Belgrade. Le Gym devra jouer son prochain match européen à huis clos et devra afficher une bannière de l'UEFA indiquant "#NoToRacism" dans son stade. Les Niçois sont également privés de déplacement pour le match contre l'équipe du Slovacko.

Eintracht Francfort : 

Francfort, quant à lui, s'est vu infliger une sanction de 15.000 euros d'amendes pour "comportement raciste" et 30.000 euros pour jets de fumigènes sur les supporters de Marseille lors du match entre les deux équipes en Champions League. Le club allemand devra également payer dans les 30 jours les dégâts causés dans le stade Vélodrome par leurs supporters.


 

Vos commentaires