En ce moment
 

Coupe d'Angleterre: Chelsea-Liverpool, deuxième pas vers un quadruplé des Reds ?

 
 

Même si un sacre en championnat semble s'éloigner, Liverpool espère entretenir son rêve de quadruplé historique samedi contre Chelsea en finale de la Coupe d'Angleterre à Wembley (17h45), un possible deuxième trophée pour les Reds cette saison après la Coupe de la Ligue.

Pour les Blues, cette finale sera l'occasion d'achever en beauté leurs 19 ans sous la houlette de l'oligarque russe Roman Abramovitch qui devrait passer la main d'ici la fin du mois au milliardaire américain Todd Boehly, si le gouvernement britannique et la Premier League ne s'y opposent pas.

L'enjeu est malgré tout plus grand pour Liverpool qui ambitionne toujours d'être la première équipe anglaise à remporter la même saison la Premier League, les deux coupes nationales et la Ligue des champions, le 28 mai, en finale contre le Real Madrid.

Avec trois points de retard sur Manchester City, qui pourraient passer provisoirement à six si les hommes de Pep Guardiola, intenables en championnat actuellement, l'emportent à West Ham, dimanche, alors qu'il ne reste que deux journées aux Reds, les chances de remporter la Premier League se sont réduites.

Mais cela n'enlèverait rien à la valeur de cette FA Cup et un triplé de coupes serait déjà une belle récolte pour une saison remarquable.

Pour cela, il faudra prendre le meilleur sur Chelsea qui avait poussé les Reds dans leurs derniers retranchements en finale de la Coupe de la Ligue, en février, dans le même stade.

- Le 60e match de Liverpool -

Au terme d'un match d'une intensité incroyable, les deux équipes ne s'étaient départagées qu'après une interminable séance de tirs au but conclue par les gardiens (0-0 a.p., 11-10).

Il faut remonter à 1993 pour retrouver trace d'une affiche similaire pour les deux coupes anglaise, Arsenal l'ayant emporté deux fois sur Sheffield Wednesday.

Malgré une volonté et une détermination intacte, on sent cependant que les jambes se font lourdes sur les bords de la Mersey.

Le match de dimanche sera déjà le 60e de la saison, sans compter ceux joués par les joueurs avec leur sélection, comme Sadio Mané et Mohamed Salah qui sont allés en finale de la CAN et ont disputé un barrage pour le Mondial-2022.

La perte, mardi, lors de la victoire arrachée contre Aston Villa (2-1), de Fabinho, blessé et forfait pour la finale, est aussi un coup dur.

Trois jours à peine après la finale, Liverpool jouera un match qui risque bien d'être également couperet pour le titre, à Southampton. Le capitaine Jordan Henderson a poussé un cri de ralliement pour demander un dernier effort - ou plutôt quatre derniers efforts - à ses troupes.

"Plus on avance et plus les matches sont importants et intenses. On utilise tout l'effectif et j'ai trouvé que les gars qui sont rentrés (contre Villa) ont été très bons", a-t-il assuré.

- Premier trophée "anglais" pour Tuchel ? -

"Quand on reste soudé dans les moments importants, on est récompensé à la fin. Préparons-nous maintenant pour le gros match de samedi!", a harangué Henderson, sur le site du club.

Vainqueur en février du Mondial des clubs, Chelsea finira aussi la saison avec 63 matches dans les jambes.

Il a connu un fléchissement assez net dans ses performances depuis mi-mars, avant la victoire 3-0 à Leeds qui les place dans une très bonne situation pour terminer sur le podium en championnat.

La perte du titre de champion d'Europe en quart de finale, contre le Real, et la très grande incertitude, en passe d'être levée, sur l'avenir du club, ont pesé.

Avant d'accueillir Boehly, le co-propriétaire de l'équipe de baseball des LA Dodgers, qui va débourser 5 milliards d'euros pour devenir leur propriétaire, les Blues espèrent gagner leur premier trophée national depuis l'arrivée en janvier 2021 de l'entraîneur Thomas Tuchel, lauréat de la Ligue des champions, l'an dernier, et du Mondial des clubs.

L'entraîneur allemand sera aussi probablement privé d'une pièce maîtresse au milieu avec Mateo Kovacic, sorti sur blessure contre Leeds.

"Il a une cheville gonflée et c'est très douloureux. S'il est absent, je serai très déçu car c'était un titulaire certain", a-t-il confié.


 

Vos commentaires