En ce moment
 

Coupe d'Italie: la Juventus se qualifie pour la finale après son partage face à l'Inter Milan (0-0)

Coupe d'Italie: Lukaku et l'Inter calent, la Juventus file en finale
© BELGAIMAGE
 
 

La Juventus Turin s'est qualifiée mardi pour sa septième finale de Coupe d'Italie en dix ans après avoir défendu face à l'Inter Milan (0-0) l'option prise à l'aller à San Siro (2-1). Romelu Lukaku a joué tout le match avec les Nerazzurri.

Antonio Conte devra donc encore attendre pour espérer gagner une Coupe d'Italie comme entraîneur. Son Inter Milan, déjà sortie des compétitions européennes, n'a désormais plus que le championnat pour espérer éviter une nouvelle année blanche. Son homologue turinois Andrea Pirlo reste lui en course sur tous les tableaux pour ses débuts comme entraîneur, après avoir déjà gagné en janvier son premier trophée comme technicien, la Supercoupe d'Italie.

La Juve a débuté la rencontre en 4-4-2 avec un duo offensif composé de Cristiano Ronaldo et Dejan Kulusevski. L'Inter s'est présentée en 3-4-1-2 avec Christian Eriksen en soutien de Lautaro Martinez et Lukaku. La première période a été tendue et fermée. La Juventus a joué à se passer le ballon à dix dans la zone adverse pendant que l'Inter avait du mal à aligner deux bonnes passes d'affilée. Mais les Interistes ont fini par exercer un pressing plus sérieux mais sur un coup franc à l'extrême droite de la surface, Christian Eriksen a réussi à trouver le torse de Lukaku, qui n'a pu que dévier le ballon à gauche du but de Buffon (26e). En seconde période, l'Inter a pris plus de risques et s'est exposé aux contres de la Juventus. Samir Handanovic s'est ainsi imposé dans les airs face à Merih Demiral (70e) avant de se jeter rapidement sur le sol pour détourner une frappé puissante frappe à ras de terre de Cristiano (71e). Dans le dernier quart d'heure, les Turinois se sont mis à défendre très bas et ont tenu le coup même si cela a chauffé à l'abord de leur rectangle.

En finale, la Juventus (la plus titrée avec 13 victoires), retrouvera soit Naples pour une revanche de la finale remportée l'an dernier par les joueurs de Gennaro Gattuso soit l'Atalanta. La seconde demi-finale retour mercredi soir à Bergame reste ouverte après le 0-0 de l'aller.

 



 

Vos commentaires