En ce moment
 

Cristiano Ronaldo se blesse mais se veut rassurant, la Juventus Turin tremble

Cristiano Ronaldo se blesse mais se veut rassurant, la Juventus tremble
© ISOPIX

Cristiano Ronaldo s'est blessé à la cuisse droite mardi avec le Portugal et c'est toute la Juventus Turin qui tremble à l'idée de devoir se passer de sa star en quart de finale de la Ligue des Champions contre l'Ajax Amsterdam dans 15 jours.

Ronaldo lui-même a très vite cherché à rassurer son monde. "Il faut voir dans 24 à 48 heures. Je ne suis pas inquiet. Je connais mon corps. Ce sont des choses qui arrivent. Je reviendrai en forme dans une ou deux semaines", a-t-il assuré en zone mixte, avec l'air tranquille de celui qui en a vu d'autres.

Un peu plus d'une heure plus tôt, alors que le Portugal était mené 1-0 par la Serbie, le quintuple Ballon d'Or avait stoppé sa course sur le côté gauche, se tenant l'arrière de la cuisse droite et demandant immédiatement le changement avec une grimace.

Le Portugais doit passer des examens mercredi ou au plus tard jeudi. Il le fera soit à Lisbonne, soit plus probablement au "J Medical", le centre de santé de la Juventus, installé juste à côté de l'Allianz Stadium où il avait renversé l'Atlético de Madrid presque à lui tout seul il y a deux semaines avec un triplé de légende (0-2; 3-0).

Le délai de guérison pour une blessure musculaire à la cuisse est très variable, d'une dizaine de jours pour les lésions les plus légères à près de trois mois pour les déchirures les plus profondes.

L'auto-diagnostic réalisé par CR7 mardi soir à Lisbonne est donc dans la fourchette basse. Le match aller à Amsterdam est en effet programmé le 10 avril, dans 15 jours exactement. La présence du Portugais en tant que titulaire pourrait être plus probable au match retour, le 16 avril à Turin.

L'élément le plus rassurant pour le club bianconero est sans doute l'incroyable solidité de Ronaldo, très rarement blessé gravement au cours de ses plus de 15 ans de carrière.

Depuis deux blessures importantes à la cheville gauche en 2008-09 et 2009-10, le Portugais a en effet été épargné par les pépins. Sa dernière blessure grave remonte ainsi à la finale de l'Euro-2016 gagnée avec la Seleçao face à la France, qui lui avait valu deux mois d'indisponibilité. Pour le reste, des bricoles.

Et de façon ironique, la blessure de CR7 intervient justement au moment de son retour en sélection nationale, qu'il avait décidé en début de saison de laisser de côté quelque temps, privilégiant son acclimatation à Turin et au football italien.

En attendant le communiqué médical du club turinois, les tifosi se font tout de même du mauvais sang et leur état d'esprit est bien résumé par le titre qui barre mercredi matin la Une du quotidien sportif turinois Tuttosport: "Alarme Ronaldo !".

Car tout le monde a vu face à l'Atlético à quel point Ronaldo restait à 34 ans une machine à marquer des buts et à faire pencher la balance du bon côté en Ligue des Champions, le trophée dont rêve la Juve et qu'il a remporté à cinq reprises.

Surtout, alors que Zinedine Zidane l'avait convaincu de doser ses efforts lors de ses dernières années madrilènes, Massimiliano Allegri a toujours utilisé sa star, incontournable et titularisé à 34 reprises en 39 matchs officiels (plus deux entrées en jeu et trois absences, dont une sur suspension).

Mais le technicien italien a tout de même des solutions. Pour remplacer Ronaldo, il peut miser sur Paulo Dybala, souvent resté dans l'ombre du Portugais cette saison, ou sur Moise Kean, l'étoile montante, 19 ans et buteur pour sa première sélection avec l'Italie samedi contre la Finlande.

Vos commentaires