En ce moment
 

Dries Mertens va perdre 25% de son salaire: l'énorme sanction imposée aux joueurs de Naples après la mutinerie

Dries Mertens va perdre 25% de son salaire: l'énorme sanction imposée aux joueurs de Naples après la mutinerie

Après la mutinerie survenue en Ligue des Champions, le président de Naples compte bien remettre de l'ordre dans le vestiaire. Certains cadres vont être poussés dehors, tandis que les salaires vont être drastiquement revus à la baisse.

Aurelio de Laurentiis, le président de Naples, ne va pas se laisser faire. L'Italien entend bien mater la rébellion de son vestiaire, qui avait refusé sa mise au vert au début du mois de novembre. Une mutinerie qui a fait naître d'énormes tensions et qui va se retourner contre les joueurs.

Selon la Gazzetta dello Sport, le président napolitain a décidé de passer à l'attaque. Une procédure d'arbitrage a été lancée et pourrait provoquer de lourdes sanctions. Les joueurs devraient en effet être privés de 25% de leur salaire brut mensuel. Allan, qui avait été jusqu'au duel physique avec le fils d'Aurelio de Laurentiis, serait lui privé de 50% de ses émoluments. Selon le journal, les salaires d'octobre ont été gelés et n'ont donc pas encore été versés.

Notons aussi que certains joueurs pourraient être poussés vers la sortie. C'est le cas de Dries Mertens, dont le contrat expire en juin, qui pourrait rejoindre l'Inter Milan dès cet hiver. Les joueurs, furieux et prêts à se battre, auraient décidé de s'armer d'avocats pour faire appel de cette sanction.

Vos commentaires