En ce moment
 

Eden Hazard a dit "non" à Anderlecht et à la France: les confidences étonnantes du Diable Rouge

Eden Hazard a dit
©Belga
eden hazard

Eden Hazard, qui monte en puissance avec le Real Madrid ces dernières semaines est revenu sur sa carrière dans un programme diffusé sur Real Madrid TV. Le capitaine des Diables Rouges a ainsi évoqué l’intérêt... d’Anderlecht de l'Equipe de France quand il était encore adolescent.

Eden Hazard s'est confié dans la nouvelle émission "Campo de estrellas", diffusée sur Real Madrid TV. Il y parle de son parcours et évoque entre les intérêts du Sporting d'Anderlecht, quand il était enfant, et de la France, qui a tenté de le naturaliser.

"Anderlecht me voulait quand j’avais 8 ou 9 ans. Mais trois entraînements par semaine à Bruxelles, ce n'était pas évident à combiner avec les obligations scolaires. L’école a toujours été une priorité pour mes parents. Ils ne pouvaient pas savoir que je deviendrais pro", a-t-il précisé.

C'est lors de son époque à Lille que le Brainois a été approché par la fédération française. "On a parlé de naturalisation française lorsque j’étais à Lille. Mais je suis belge et cela a toujours été clair pour moi, je voulais jouer pour les Diables Rouges", a-t-il souligné. 

Dans cet entretien, le capitaine des Diables Rouges s'est aussi évidement exprimé sur son transfert compliqué de Chelsea au Real Madrid. "Après la Coupe du Monde en Russie, je voulais aller au Real. Mais ce n’était pas possible et je suis donc resté une année de plus à Londres (...) Avant de signer au Real, j'ai discuté avec le président Florentino Pérez qui m’a dit qu'il m’attendait. J’ai aussi échangé avec Luka Modric et j’ai senti que tout le monde voulait me voir débarquer ici", se réjouit-il. 

 

Vos commentaires