Joachim Löw demande que la fédération allemande consulte les joueurs lors du choix de son successeur

Joachim Löw demande que la fédération allemande consulte les joueurs lors du choix de son successeur
(c) belga
 
 

Après le championnat d'Europe de football (11 juin-11 juillet), Joachim Löw va quitter son poste d'entraîneur de l'équipe nationale allemande, une fonction qu'il occupait depuis près de quinze ans et qui lui a permis de mener la Mannschaft au titre mondial en 2014 au Brésil.

Pour désigner un remplaçant adéquat, les responsables de l'équipe nationale doivent également écouter les joueurs, a-t-il déclaré lors d'un événement de presse à Düsseldorf, où l'Allemagne se prépare pour le match de qualification pour la Coupe du monde de mercredi contre la Macédoine du Nord.

"Il est certainement logique de les consulter", a déclaré Löw, 61 ans qui avait succédé à Jürgen Klinsmann à l'issue du Mondial 2006. "Manuel Neuer, Ilkay Gündogan, Toni Kroos et aussi d'autres joueurs ont de l'expérience et peuvent porter un bon jugement sur le type d'entraîneur dont on a besoin."

Löw sait également que la décision "n'est pas prise par l'équipe". "Mais ce serait quand même bien que la fédération entende aussi quelques voix du noyau dur". Löw a ajouté qu'il délivrait le même message au président de la DFB, Fritz Keller.

"C'est toujours bien quand on demande aussi l'avis de l'équipe, car nos joueurs ont une expérience extrême. Dans leurs clubs, ils ont également vu passer de nombreux entraîneurs différents", a déclaré Löw.

Au sein de la Fédération allemande de football (DFB), Oliver Bierhoff, en tant que directeur des équipes nationales, est responsable de la recherche d'un successeur à Löw. Il est possible que son nom ne soit connu qu'après les championnats européens. Le nouvel entraîneur devra entrer en fonction au début du mois de septembre.




 

Vos commentaires