L'AS Rome effectue 6 changements au lieu de 5 autorisés, une possible défaite sur tapis vert à venir

Improbable: au cours d'un match cauchemardesque, la Roma effectue 6 changements au lieu de 5 autorisés
 
 

L'AS Rome se trouve décidément dans une mauvaise passe ces derniers temps. Après la lourde défaite 3-0 contre le rival de la Lazio vendredi, les Romains ont été éliminés de la Coppa Italia par la modeste équipe de La Spieza. Si le mérite revient aussi aux promus d'avoir pris le dessus sur les Giallorossi, ces derniers ont proposé un bien drôle de spectacle.

Au début des prolongations la Roma s'est d'abord retrouvée à 9 joueurs sur le terrain en raison de deux expulsions en moins d'une minute. Une performance sur la pelouse complétée par une prouesse venue du banc : l'entraîneur Paulo Fonseca a décidé d'effectuer deux remplacements. Or, il en avait déjà fait quatre lors de la rencontre. Un total de 6 changements totalement hors règlement.

Le milieu de terrain Lorenzo Pellegrini avait pourtant bien remarqué le problème sur le terrain. "C'est le sixième changement ?", semble-t-il s'étonner dans une vidéo désormais reprise sur les réseaux sociaux.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Pourquoi l'arbitre n'a rien dit ?

La possibilité d'un sixième changement en cas de prolongation est proposée par l'UEFA mais chaque fédération est libre de l'appliquer ou non. En Italie, les instances ont refusé. Luca Marelli, ancien arbitre italien, a également rappelé sur Twitter qu'en aucun cas un arbitre ne peut refuser un changement. À l'équipe hors règlement d'en assumer les conséquences après coup.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Pour la Roma, la sanction se traduit par une défaite sur tapis vert (3-0). Une décision qui n'a pas de conséquences sportives majeures puisque La Spezia s'est de toute façon imposée après prolongation (4-2). Elle enfonce toutefois encore un peu plus la Roma dans une saison compliquée... En effet, l'équipe de la capitale italienne a déjà concédé une défaite sur tapis vert contre l'Hellas Vérone en septembre dernier car elle avait omis d'inscrire un joueur sur la feuille de match.

COVID-19 Belgique : où en est l’épidémie ce mercredi 20 janvier ?

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.



 

Vos commentaires