L1: Dijon gaffe et Lens gagne à nouveau

L1: Dijon gaffe et Lens gagne à nouveau
Le gardien suisse de Dijon, Anthony Racioppi (g), après le but de l'attaquant de Lens, Arnaud Kalimuendo (d), lors du match de Ligue 1 à domicile, le 22 novembre 2020JEFF PACHOUD
 
 

Merci du cadeau! Une bourde du gardien dijonnais Anthony Racioppi, qui a trop tergiversé balle au pied devant Arnaud Kalimuendo, a permis à Lens d'écarter la lanterne rouge Dijon (1-0) dimanche en Ligue 1 et de décrocher sa première victoire depuis début octobre.

Totalement inoffensifs, les Dijonnais ont pris un gros coup sur la tête avec cette gaffe: ils restent en quête de leur premier succès de la saison et ne décollent toujours pas de la dernière place en dépit du limogeage de l'entraîneur Stéphane Jobard, remplacé par son adjoint David Linarès le 5 novembre.

Les Lensois ont inscrit le seul but de la partie à la suite d'une boulette d'Anthony Racioppi à la 23e minute. Celui-ci, après une passe en retrait anodine de Bruno Ecuele-Manga, s'est fait contrer en voulant dribbler inutilement Kalimuendo, lequel a contré le dégagement du portier suisse pour marquer son premier but en L1.

Les Lensois n'ont jamais été mis en danger face à un adversaire en manque de percussion et affichant trop de carences dans tous les domaines pour se créer d'autres occasions que celles de Moussa Konaté (40) et de Mama Baldé (90e+5).

Les joueurs de Franck Haise ont géré leur avantage avec beaucoup de discipline. Ils auraient même pu aggraver le score sur un coup-franc de Corentin Jean (45e), un tir de près de Florian Sotoca (58e) et une tentative d'Ignatius Ganago dans le temps additionnel (90e+3).

Ils tenteront de bonifier ce résultat mercredi à l'occasion d'un match en retard contre Nantes.




 

Vos commentaires