L1: renversant, Lorient enfonce Reims

L1: renversant, Lorient enfonce Reims
L'attaquant de Lorient, Terem Moffi (d), buteur lors du match de Ligue 1 à Reims, le 17 octobre 2020FRANCOIS NASCIMBENI
 
 

Mené à la mi-temps, Lorient a complètement inversé la tendance en seconde période pour s'imposer 3-1 à Reims, qui a fini la rencontre à 9, et enfoncer l'équipe champenoise, samedi lors de la 7e journée de Ligue 1.

Pierre-Yves Hamel (61e), Yoane Wissa (65 s.p.) et Terem Moffi (80e) ont répondu à la jolie frappe de Moreto Cassama (15e) et permis aux Merlus de remporter leur deuxième victoire de la saison.

Les Bretons, timorés lors du premier acte, se sont bien repris après le repos et ont étouffé des Champenois en manque de confiance et réduits à neuf après les exclusions logiques de Moreto Cassama (70e) et Anastasios Donis (90e), auteurs de tacles mal maîtrisés.

Lorient remonte ainsi au 16e rang avec sept points, tandis que Reims, qui n'a toujours pas gagné cette saison, reste avant-dernier avec seulement deux unités au compteur.

Pourtant, les Rémois semblaient avoir pris le match par le bon bout, à l'image de ce débordement de Thibault De Smet, dont le centre en retrait a été détourné par Julien Laporte (14e).

Sur l'action suivante, les Champenois ont été récompensés: après un joli raid, Mathieu Cafaro a servi Dereck Kutesa, qui a remis en retrait pour Cassama, dont la superbe frappe enroulée a été se loger dans la lucarne (1-0, 15e).

Durant la suite de la première période, Reims a géré son avance sans être très gêné par une équipe bretonne trop timide. Toutefois, juste avant la pause, il a fallu un tacle salvateur de Wout Faes dans la surface pour empêcher Wissa de se présenter seul face au gardien rémois Predrag Rajkovic (44e).

- Cauchemar pour Reims -

Mais la mi-temps a tout changé. Dès la reprise, Lorient s'est réveillé et a démontré beaucoup plus d'intensité, mettant rapidement Reims en difficulté.

Après une frappe de Moffi détournée de justesse par Abdelhamid (46e) et un but de Laporte refusé pour un hors-jeu de Quentin Boisgard (56e), Hamel a égalisé après une frappe de Wissa repoussée par Rajkovic (1-1, 61e).

Dans la foulée, le gardien champenois a provoqué un penalty pour une sortie dans les pieds de Moffi et Wissa a donné l'avantage aux Bretons (1-2, 65e).

La situation s'est encore aggravée pour Reims avec l'exclusion de Cassama pour une semelle, après l'intervention de l'arbitrage vidéo (70e).

Alors que les Champenois poussaient pour égaliser, les Lorientais ont tué le suspense grâce à Moffi (1-3, 80e).

La soirée a finalement tourné au cauchemar pour Reims, avec l'exclusion de Donis pour un tacle dangereux (90e), à laquelle s'ajoutent les blessures de Kutesa et Xavier Chavalerin en première période.

Une soirée à oublier pour David Guion et le Stade de Reims, qui sont vraiment dans le dur pour la première fois depuis leur retour dans l'élite il y a deux ans...




 

Vos commentaires