La Commission européenne ne peut rien faire contre la Super League

Un allié en moins: la Commission européenne ne peut rien faire contre la Super League
© BELGAIMAGE
 
 

La Commission européenne n'est pas compétente pour bloquer la naissance de la Super League, compétition privée initiée par douze clubs dissidents pour supplanter la Ligue des champions, a déclaré Margaritis Schinas, vice-président de la Commission.

"Ce n'est pas de la compétence de la Commission. L'Europe reconnaît depuis des années le droit aux fédérations et à l'UEFA de décider de manière autonome", a déclaré M. Schinas, commissaire chargé de la protection du mode de vie européen (Culture, Education), dans une interview publiée mardi dans le quotidien italien Il Messaggero.

Il répondait à la question: "Quels sont les instruments de la Commission pour bloquer un projet aussi fort et ambitieux?".

"Ce sont eux (l'UEFA et les fédérations nationales de football, ndlr) qui devront trouver des solutions à ces problèmes", a-t-il ajouté.

"Nous devons défendre un modèle européen de sport fondé sur des valeurs, sur la diversité et l'inclusion. Il n'est pas question de le réserver aux quelques clubs riches et puissants qui veulent rompre les liens" avec les fédérations nationales, avait écrit lundi M. Schinas sur son compte Twitter.

Avec à leur tête le Real Madrid, le FC Barcelone, Liverpool ou encore Manchester United, un total de douze clubs européens a annoncé vouloir dynamiter le foot sur le Vieux continent en annonçant un accord entre eux visant à créer une compétition privée pour concurrencer la Ligue des champions organisée par l'UEFA.




 

Vos commentaires