En ce moment
 

La police anglaise arrête 5 personnes après les insultes racistes sur les joueurs anglais

5 personnes arrêtées pour insultes racistes en finale de l'Euro 2020: elles risquent GROS pour le futur
 
 

Les insultes racistes proférées sur les réseaux sociaux après la finale de l'Euro 2020 ne seront pas impunies. La police britannique a annoncé avoir procédé à 5 arrestations dans ce dossier, après que Saka, Sancho et Rashford aient été victimes d'un déchainement de haine. Ils avaient raté leur penalty lors de la séance de tirs au but contre l'Italie.

"Nous travaillons en étroite collaboration avec les plateformes de réseaux sociaux, qui fournissent les données dont nous avons besoin", a expliqué Mark Roberts, le préfet de police en charge de l'enquête de la UK Football Policing Unit (UKFPU). "Si nous vous identifions, nous vous traquerons et vous ferez face aux graves conséquences de vos actions honteuses", a-t-il poursuivi.

Mais concrètement, que risquent les auteurs ? Ils ne devraient plus revenir dans les stades à court terme, puisqu'ils pourraient en être bannis pour 3 à 10 ans. 

 




 

Vos commentaires