La presse espagnole enfonce Eden Hazard: "À à des années-lumière du joueur qu’il était"

Eden Hazard en prend pour son grade: la presse espagnole ENFONCE le Diable Rouge
 
 

Les attentes sont toujours plus grandes autour d'Eden Hazard. Le Diable Rouge n'a jamais inscrit que trois buts et distillés sept passes décisives depuis son arrivée au Real Madrid il y a un an et demi. Des performances qui commencent à agacer la presse espagnole.

Eden Hazard continue de faire parler les médias espagnols. Le Diable Rouge, titulaire ce weekend contre Osasuna, a livré un match moyen, démontrant quand même par moment qu'il n'avait pas perdu sa folie. Mais pour les médias espagnols, si le club s'est fait accrocher, c'est en partie parce que le Belge ne parvient pas à créer l'étincelle.

Chez AS, on l'avait déjà noté pendant la rencontre. "Il est temps que Hazard réalise qu’il joue pour le Real Madrid. Il doit jouer comme une star, ne fut-ce que par rapport à son salaire", avait déclaré un journaliste du journal sur une radio espagnole. Il a poursuivi ensuite dans un édito cinglant. "Hazard est devenu un joueur anodin, comme les autres, qui n’est plus capable de prendre des risques pour faire la différence. Il ôte même du temps de jeu à d’autres joueurs qui sont plus fit que lui et méritent davantage d’être sur la pelouse", peut-on lire dans les colonnes du journal. Des critiques évidemment virulentes.

Le journal le qualifie aussi d'"éternel espoir du Real Madrid". "Pour l’instant, Hazard a du mal à démarrer. Ce week-end il était titulaire, mais est encore loin de son meilleur niveau. Les blessures sont à blâmer pour cette mauvaise période au Real. Hazard est revenu une énième fois après la dernière d’une longue liste de blessures. Une situation nouvelle pour lui, habitué à disputer 50 matches en moyenne par saison à Chelsea. Mais ses chiffres sont décevants".

Du côté de Marca aussi, la perte de patience se fait sentir. "Verrons-nous encore un jour le vrai Hazard ?", s'interroge le journal, qui demande une plus grande sévérité. "Qu’on le veuille ou non, la réalité est qu’Hazard n’a toujours pas commencé son aventure au Real Madrid.  Les vacances, les blessures, le manque de temps de jeu, l’état du terrain… Il semble qu’il y ait toujours une excuse pour justifier le fait que le Belge n’a toujours rien montré de ce qu’il a proposé à Chelsea. Nous sommes en janvier 2021, il est arrivé en juillet 2019. Il est à des années-lumière du joueur qu’il était et pour lequel le Real a déboursé 120 millions d’euros", conclut le journal espagnol.

Eden Hazard tentera de répondre présent dès jeudi contre Bilbao, en Coupe du Roi. Le Diable Rouge, de retour de blessure, sait ce qu'il faut faire pour séduire des médias espagnols qui avaient déjà détruit Thibaut Courtois avant de le citer comme un gardien de référence à son retour en forme.




 

Vos commentaires