En ce moment
 

Le Galatasaray remballé à la frontière grecque: les tests covid étaient déjà dépassés (photos)

Ils ont dû faire demi-tour à la frontière grecque: l'incroyable mésaventure du Galatasaray (photos)
 
 

L'équipe de football turque de Galatasaray, qui devait disputer un match amical contre l'Olympiakos mardi, s'est vu refuser lundi l'entrée en Grèce par les autoritaires aéroportuaires d'Athènes en raison de tests Covid non conformes selon elles.

Le club stambouliote avait présenté des tests PCR de moins de 72 heures, mais les autorités grecques ont fait valoir que le protocole d'entrée en provenance de Turquie nécessitait des tests de moins de 24 heures.

Le club de Galatasaray a refusé de se soumettre à de nouveaux tests Covid et, après deux heures d'attente à l'aéroport, a repris l'avion pour Istanbul, ont indiqué les autorités aéroportuaires. "Les règles sanitaires s'appliquent à tout le monde", a déclaré à l'AFP une source haut placée du Secrétariat général de la Protection civile.

Le secrétaire d'Etat à la Protection civile, Nikos Chardalias, a déclaré plus tard que l'équipe de Galatasaray avait "refusé de se soumettre à un test rapide conformément aux dispositions de la législation grecque en vigueur". Dans un message publié sur son site web, Galatasaray s'est plaint d'une "discrimination manifeste" à son encontre et a accusé les autorités aéroportuaires d'avoir traité le club d'une "manière extrêmement inappropriée et arrogante".

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires