En ce moment
 

Le joli geste d'Edinson Cavani après le partage du PSG à Amiens (vidéo)

Le joli geste d'Edinson Cavani après le partage du PSG à Amiens (vidéo)

Trois jours avant son déplacement à Dortmund dans le cadre des huitièmes de finale de la Ligue des champions, le Paris Saint-Germain a été accroché samedi (4-4) sur la pelouse d'Amiens, dix-neuvième au classement (21 pts).

Les pensionnaires du Parc des Princes restaient sur neuf succès consécutifs toutes compétitions confondues. Les Parisiens, en tête avec 62 unités après 25 journées de Ligue 1, conservent tout de même treize points d'avance sur leur plus proche poursuivant Marseille qui se déplace dimanche à Lille.

Sans Kylian Mbappe, Neymar et Thomas Meunier, préservés, le PSG a bien failli subir sa quatrième défaite de la saison en championnat. Amiens menait, en effet, 3-0 après 40 minutes grâce à des réalisations de Guirassy (5), Kakuta (29) et Diabate (40).

Les Parisiens s'en sont ensuite remis à trois corners pour revenir à égalité. Le milieu de terrain espagnol du PSG Herrera a tout d'abord réduit l'écart juste avant le repos (45) avant que le jeune défenseur Kouassi, 17 ans, ne vienne mettre deux coups de casque en cinq minutes pour remettre les compteurs à zéro (60, 65).

Si le PSG pensait finalement repartir avec les trois points grâce à un but d'Icardi (74), l'équipe locale a réussi à arracher un point dans les ultimes secondes à la suite de la deuxième rose de la soirée de Guirassy (90+1). Quelques minutes plus tôt, Amiens avait lancé dans le combat l'attaquant Isaac Mbenza (84).

Titulaire, Edinson Cavani n'a pu faire la différence sur le terrain. L'attaquant, qui quittera probablement le club en juin à l'expiration de son contrat, s'est par contre illustré dans les couloirs du stade. L'Uruguyen a en effet donné son maillot à un jeune supporter d'Amiens, venu le lui demander gentiment. Il a même pris le temps de faire un bisou à ce jeune fan qui, sans aucun doute, gardera cette image dans sa mémoire.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires