En ce moment
 

Mason Greenwood arrêté par la police suite aux accusations de violence conjugales par sa compagne (photo)

Le visage en sang, la compagne d'un joueur de Manchester United révèle être victime de violence conjugale (photo)
© AFP
 
 

Les faits reprochés sont graves et les images glaçantes. Depuis ce dimanche matin, l'attaquant de Manchester United Mason Greenwood (20 ans) est accusé par sa compagne Harriet Robson de viol et de violences physiques. Sur son compte Instagram, la jeune femme a ainsi publié des clichés d'elle qui se passent de mots... expliquant par ailleurs que le natif de Bradford en étant le responsable.

Harriet Robson a supprimé sa story Instagram mais des captures d'écrans circulent sur les réseaux sociaux. 

"Pour tous ceux qui veulent savoir ce que Mason Greenwood me fait réellement", a écrit la jeune femme sur une des photos. 

Devant la gravité des photos et des accusations, le club mancunien a fait savoir que "Mason Greenwood ne reviendra pas à l'entraînement ni ne jouera de matchs jusqu'à nouvel ordre".

"Nous sommes au courant des images et des allégations qui circulent sur les réseaux sociaux", a écrit Manchester United dans un premier communiqué dimanche. "Nous ne ferons aucun autre commentaire tant que les faits n'auront pas été établis. Manchester United ne tolère aucune forme de violence". Puis dans un second communiqué, le club de l'attaquant de 20 ans a précisé: "Mason Greenwood ne reviendra pas à l'entraînement et ne jouera pas de matches jusqu'à nouvel ordre."

Dans un communiqué, la police de la ville du nord de l'Angleterre a indiqué qu'après avoir été informée qu'une femme avait publié des accusations de "violences physique" sur les réseaux sociaux, elle a lancé une enquête, dans laquelle un jeune homme d'une vingtaine d'années a été arrêté pour les chefs de viol et agression. Il a été placé en garde à vue pour être interrogé, a ajouté la police, sans nommer le joueur.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 

Vos commentaires