Le match entre la Roumanie et la Suède brièvement interrompu après des incidents racistes

Le match entre la Roumanie et la Suède brièvement interrompu après des incidents racistes
 
 

Le match Roumanie - Suède, comptant pour les qualifications pour l'Euro 2020 de football, a été brièvement interrompu par l'arbitre vendredi à Bucarest, après que les supporters roumains ont entonné des chants racistes à l'encontre de l'attaquant suédois Alexander Isak. Celui-ci est monté au jeu à la 78e minute en remplacement de Marcus Berg.

La Suède s'est imposée 0-2, validant sa qualification pour l'Euro 2020. "J'ai entendu un certain nombre de cris racistes dans les gradins et j'ai demandé à l'arbitre s'il avait entendu ce qui se passait. Il n'avait rien entendu. Quelques minutes plus tard, il a arrêté le jeu. Nous avons eu une petite discussion, puis le match a continué et je suis d'accord avec ça. Et je suis heureux d'avoir gagné. Évidemment, ça fait mal, c'est dommage, mais nous étions préparés à cela. Je ne pense pas que l'on doive être influencé par de tels idiots", a déclaré Alexander Isak, 20 ans, après la rencontre.

"C'est incroyablement triste, incompréhensible et inexcusable", a pour sa part réagi Marcus Berg, qui a cédé sa place à l'attaquant de la Real Sociedad. La Roumanie avait déjà été sanctionnée pour le comportement raciste de ses supporters lors des matches contre l'Espagne et Malte, et peut s'attendre à une nouvelle sanction de l'UEFA.




 

Vos commentaires