Le PSG martyrise Marseille et crée la polémique: la célébration de but de Kylian Mbappé enrage les fans marseillais (vidéos)

Le PSG martyrise Marseille: la célébration de but de Kylian Mbappé qui enrage les fans marseillais (vidéos)
 
Kylian Mbappé
 

Le Paris Saint-Germain n'a éprouvé aucune difficulté à battre l'Olympique Marseille, son éternel rival sur le plan national, dimanche lors du dernier match de la 11e journée de Ligue 1. Sans Thomas Meunier, blessé depuis le match au Club de Bruges en milieu de semaine, le PSG s'est imposé 4-0 dans le sillage de Mauro Icardi et Kylian Mbappé, chacun auteur d'un doublé.

Mbappé titularisé pour la première fois depuis deux mois et un pépin à la cuisse, le PSG a surclassé son adversaire du soir en première mi-temps. Arrivé de l'Inter cet été, Mauro Icardi a ouvert le score dès la 10e minute, devant s'y reprendre à deux fois contre Steve Mandanda. L'Argentin a doublé l'avance de siens d'une tête sur un bon ballon de Marco Verratti (2-0, 26e). Mbappé a ensuite ajouté deux buts, chaque fois sur des passes décisives d'Angel Di Maria (32e, 44e). L'international français aurait même pu en marquer un troisième mais c'était sans compter sur le portier marseillais, auteur de plusieurs arrêts salvateurs.

Mais Kylian Mbappé a surtout fait parler de lui pour sa célébration. Après avoir marqué, le Français a en effet imité des pleurs face à la caméra. Un geste considéré comme un manque de respect par les fans marseillais, qui n'ont pas caché leur rage sur les réseaux sociaux. Ce matin, le joueur a tenu à rassurer, affirmant qu'il s'agissait d'une référence personnelle et pas d'une attaque contre l'adversaire.

Les Parisiens de Thomas Tuchel ont ensuite géré leur avance dans le second acte contre des Marseillais qui n'ont plus gagné face au PSG depuis 8 ans. Au classement, Paris caracole en tête avec 27 unités et une avance de 8 points sur son surprenant dauphin, le FC Nantes (19). L'OM est 7e (16).

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 




 

Vos commentaires