Les clubs espagnols reprendront les entraînements collectifs dès lundi

Les clubs espagnols reprendront les entraînements collectifs dès lundi
 
CORONAVIRUS

Les clubs du championnat d'Espagne ont été autorisés à reprendre l'entraînement collectif à partir de lundi, dernière étape avant le retour à la compétition le 11 juin, a annoncé LaLiga dans un communiqué, samedi.

"Les clubs de Liga débuteront, à partir du lundi 1er juin, les entraînements collectifs, après que le gouvernement a publié aujourd'hui (samedi) une loi (...) pour l'assouplissement de certaines restrictions", a écrit LaLiga, l'organe qui gère le football professionnel en Espagne, dans un communiqué diffusé ce samedi. "Cette quatrième phase, qui débute lundi prochain, sera la dernière de ce processus qui emmènera les clubs à reprendre la compétition le 11 juin" après trois mois d'arrêt en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, précise LaLiga.

Le 23 mai, le gouvernement espagnol a donné son feu vert pour que les sports professionnels, et donc le championnat d'Espagne de football, puissent reprendre la compétition à partir de la semaine du 8 juin.

LaLiga, via son président Javier Tebas, a indiqué vendredi que la saison allait reprendre le 11 juin avec le derby entre le Séville FC et le Betis Séville, pour se finir le 18 ou le 19 juillet, onze journées et 110 matches plus tard. Des informations confirmées par le Conseil supérieur du Sport espagnol (équivalent du ministère des Sports) vendredi, et à nouveau par le communiqué de LaLiga ce samedi. La saison 2020/21, quant à elle, débutera le 12 septembre, si la situation sanitaire le permet.

Après presque deux mois d'arrêt (LaLiga est suspendue depuis le 12 mars), les footballeurs des deux premières divisions d'Espagne sont revenus sur les terrains d'entraînement à partir du 10 mai, 48 heures après avoir reçu le résultat négatif des tests de dépistage du nouveau coronavirus qu'ils ont passés.

Les équipes ont pu organiser des entraînements individuels pendant une semaine en suivant les stricts protocoles sanitaires (pas plus de six joueurs simultanément sur un même terrain, pas de passage par les vestiaires, etc.), et organisent des sessions par petits groupes (10 joueurs maximum, puis 14) depuis le 19 mai.

 

 

Vos commentaires