Accueil Sport Football Football Etranger

Ligue 1: le Paris SG de Mbappé monte sur la première marche, Monaco ralentit

Le Paris Saint-Germain a pris la tête de la Ligue 1 pour la première fois de la saison en s'imposant à Reims (3-0) grâce à un triplé de Kylian Mbappé, samedi, alors que Monaco (3e) a ralenti après un nul au Havre (0-0).

Le PSG (27 points) double Nice (2e, 26 pts), tenu en échec à Montpellier (0-0) vendredi comme son voisin monégasque.

Sonné par sa défaite à l'AC Milan (2-1), mardi en Ligue des champions, le champion de France s'est repris grâce notamment au capitaine des Bleus, qui était passé à côté de son match à San Siro.

Avec désormais 177 buts en Ligue 1, Mbappé est tout près du Top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire. Classés neuvièmes ex æquo, l'ancien Suédois de Marseille Gunnar Andersson et Carlos Bianchi, qui a joué... à Reims et au PSG, ont marqué 179 fois en championnat de France.

L'entraîneur du PSG Luis Enrique a pourtant piqué l'orgueil de son triple buteur en disant qu'il n'était "pas très content de Kylian aujourd'hui" au micro de Prime Video: "Sur les buts, je n'ai rien à dire, mais je pense qu'il peut davantage aider l'équipe".

Paris doit aussi ses trois points au grand match de son gardien Gianluigi Donnarumma, intraitable pendant l'heure où son équipe ne menait que 1 à 0.

Avec ce revers, le Stade de Reims reste quatrième, à la merci de son poursuivant Lille, qui reçoit Toulouse dimanche.

Monaco n'a pas suivi le rythme du PSG au Havre, où son attaque, la deuxième meilleure de L1 (25 buts), derrière le PSG (29 buts), est restée muette. Mais l'ASM a échappé au pire: son gardien Philipp Köhn a arrêté au bout du temps additionnel le penalty de Samuel Grandsir (90e+10).

L'affiche de la journée opposera dimanche soir les premier et deuxième dauphins du PSG la saison dernière, Lens et l'Olympique de Marseille. Les deux clubs stagnent cette saison en milieu de tableau, l'OM est 9e avec un match en moins, et Lens 10e avec le même nombre de points (13).

En fin d'après-midi, Lyon, toujours dernier, se rendra à Rennes, à la peine en L1 (11e) mais en tête de son groupe en Ligue Europa.

À la une

Sélectionné pour vous