En ce moment
 

Memphis Depay demande à Macron de le laisser jouer en équipe nationale (photo)

Pour jouer en équipe nationale, Memphis Depay demande l'aide... d'Emmanuel Macron (photo)
 
 

De nombreuses restrictions de déplacement freinent les départs de joueurs vers les équipes nationales. Pour jouer avec les Pays-Bas, Memphis Depay a carrément sollicité le président français, Emmanuel Macron.

La trêve internationale qui débute lundi est au coeur de multiples discussions. En cause, la récente décision prise par de nombreux pays d'autoriser les joueurs à se rendre dans des pays européens, sans quarantaine, mais en interdisant, par contre, de se rendre hors de l'Union pendant cette même trêve. Le gouvernement français a ainsi autorisé les clubs... à refuser d'envoyer des joueurs en sélection s'ils estimaient que cela était trop risqué.

Exception a tout de même été faite en France, où Emmanuel Macron a décidé de donner une dérogation à l'équipe de France, et donc aux joueurs, qui doivent se rendre en Bosnie et au Kazakhstan. Ce qui a visiblement énervé Memphis Depay, qui évolue à Lyon, mais qui a été convoqué avec les Pays-Bas pour affronter, notamment, la Turquie.

"Il y a des décisions assez étranges qui sont prises à l'intérieur de l'Europe, mais aussi en dehors par rapport aux joueurs africains. Ce n'est pas quelque chose de très malin. S'il y a des restrictions pour une équipe et pas pour d'autres, cela peut laisser penser à des cas de discriminations ou de racisme. Toutes ces décisions prises, peut-être de manière un peu trop rapide, ne donnent pas une très bonne impression", a d'abord déclaré l'international néerlandais en conférence de presse.

Pour obtenir gain de cause, il a même sollicité Emmanuel Macron sur Twitter. "Est-ce que je peux rejoindre mon équipe nationale lundi ? Ce serait sympa, puisque vous faites des exceptions pour l'équipe de France qui va aussi sortir de l'Europe pour jouer des matchs", a écrit le joueur de l'OL. 

Et il a finalement obtenu une réponse: une dérogation est accordée aux joueurs s'ils acceptent... de revenir en France en avion privé, avec tests PCR quotidiens. Voilà qui est dit.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires