En ce moment
 

Moment inattendu à Tel Aviv: Novak Djokovic, distrait, prend une pause... au mauvais moment (vidéo)

Moment inattendu à Tel Aviv: Novak Djokovic, distrait, prend une pause... au mauvais moment (vidéo)
 
 

Le Serbe Novak Djokovic (7e mondial) a dû s'employer face au Canadien Vasek Pospisil (149e) qu'il a battu en deux sets, 7-6 (7/5), 6-3, et 1 heure 52 minutes vendredi en quart de finale du tournoi ATP 250 de Tel-Aviv. Djokovic, tête de série N.1, sera opposé en demi-finale au Russe Roman Safiullin (104e) qui a sèchement battu vendredi le Français Arthur Rinderknech (58e), en deux manches aussi, 6-4, 6-1.

L'homme au 21 titres du Grand Chelem a dû batailler dans le premier set, remporté au tie break 7-6 (7/5) en 59 minutes. La seconde manche a été moins accrochée (6-3), le Serbe de 35 ans prenant deux fois le service de son adversaire qu'il avait déjà rencontré et battu cinq fois au cours de sa carrière. Après son nouveau titre à Wimbledon en juillet, Djokovic n'avait plus joué jusqu'à la Laver Cup par équipes, la semaine dernière à Londres.

Il avait dû faire l'impasse sur tous les tournois américains, dont l'US Open (26 août-11 septembre), dernier Majeur de la saison, en raison de son refus de se faire vacciner contre le Covid-19. Après Tel-Aviv, Djokovic souhaite disputer l'Open d'Astana, du 3 au 9 octobre au Kazakhstan, avant de défendre son titre au Masters de Paris (31 octobre-6 novembre). Ce manque de temps de jeu explique peut-être une petite boulette survenue dans la rencontre. Alors que le score était de 5-3, Djokovic a regagné son banc pour s'asseoir, ce qui n'est autorisé qu'à 5-4. Il a même demandé l'aide des ramasseurs, avant de se rendre compte de son erreur et de regagner le court avec un rictus.

Deux tournois où il devrait croiser l'Espagnol Carlos Alcaraz, 19 ans, devenu N.1 mondial en remportant l'US Open. Le grand objectif de sa fin de saison reste le Masters qui mettra aux prises les huit premiers du classement ATP, du 13 au 20 novembre à Turin.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 

Vos commentaires