En ce moment
 

Cet ancien joueur du Beerschot est accusé d'avoir voulu faire assassiner un ex-coéquipier

Cet ancien joueur du Beerschot est accusé d'avoir voulu faire assassiner un ex-coéquipier

Raul Bravo n'en croit pas ses oreilles. L'ancien joueur du Real Madrid mais aussi du Beerschot est accusé par la presse serbe d'avoir voulu faire assassiner son ancien coéquipier Darko Kovacevic. Ce dernier a été blessé il y a une dizaine de jours lors d'une attaque par balles.

Le 8 janvier, Darko Kovacevic était victime d'une attaque par balles. L'ancien joueur de foot avait été visé par deux individus, sortis d'une voiture. Kovacevic, surpris, s'était couché immédiatement, souffrant finalement de légères blessures à la main et au genou. Une attaque qui a eu lieu en Grèce, près du domicile du joueur.

La presse serbe a immédiatement accusé Raul Bravo d'être derrière cette tentative d'assassinat. Selon ces journalistes, l'Espagnol aurait voulu faire éliminer son ancien coéquipier, ce dernier étant au courant des nombreuses malversations dans lesquelles serait impliqué l'ancien joueur du Real Madrid. Rappelons que Raul Bravo a fait de la prison l'année dernière, accusé d'être  le cerveau d'un groupe d'individus ayant truqué des matchs professionnels en procédant à du blanchiment d'argent et de la corruption. 

Stupéfait de ces rumeurs, Raul Bravo a décidé de réagir auprès de Marca. "Ces choses ne m'affectent pas mais ma famille lit cette horreur et cela leur fait mal", a expliqué Bravo. "Darko m'a appelé pour me demander comment j'allais et m'assurer que c'étaient des absurdités. Nous avons été colocataires et avons une très bonne relation. Cela n'a ni queue, ni tête. Un magazine serbe a fait la Une et c'est stupéfiant qu'il assure que j'ai commandité son assassinat. Ce qui ne vend pas ne les intéresse pas et faire croire que je veux l'assassiner fait vendre", a-t-il ensuite précisé.

Les deux hommes se sont côtoyés à l'Olympiakos. L'affaire suit son court mais jusqu'ici, aucune procédure n'a visé Raul Bravo.

Vos commentaires