En ce moment
 

Malgré un test positif au coronavirus, ce joueur équatorien aurait organisé trois fêtes pendant le confinement

Malgré un test positif au coronavirus, ce joueur équatorien aurait organisé trois fêtes pendant le confinement
 
CORONAVIRUS

Fameux jackpot dans la bêtise pour Juan Cazares. Ce joueur équatorien, qui évolue au Brésil, suscite un tollé après avoir organisé 3 fêtes... malgré un test positif au coronavirus.

Juan Cazares est en train de faire parler de lui, mais de la pire des façons. Le joueur équatorien de l'Atlético Mineiro, au Brésil, a totalement violé les règles de confinement imposées dans le pays. Le Brésil est en proie à de graves problèmes liés à cette pandémie.

Mais Cazares, lui, ne semblait pas en tenir compte. Le milieu offensif aurait organisé trois fêtes pendant la période de confinement. Rien que ça. Selon les médias nationaux, il a été dénoncé par ses voisins pour une fête organisée le 15 mai dernier. Première alerte. Une autre fête avait déjà été organisée plus tôt, avant qu'une troisième soirée ne se tienne dimanche dernier. Problème dans tout ça: le joueur était positif au coronavirus. Il a en effet été testé positivement par son club la semaine dernière. 

L'ensemble des invités ont donc été contactés pour respecter une période de quarantaine, comme le joueur, condamné à 22.000 euros d'amende en prime. Il avait déjà été chassé d'un terrain de football, où il jouait avec un de ses coéquipiers pendant le confinement.

 

 

Vos commentaires