En ce moment
 

Thibaut Courtois, meilleur gardien d'Europe, applaudi par la presse espagnole: "Il a de nouveau été la star"

Thibaut Courtois, meilleur gardien d'Europe, applaudi par la presse espagnole:
© BELGAIMAGE
 

Le Real Madrid, avec Thibaut Courtois mais sans Eden Hazard, s'est imposé sur le plus petit écart face à Getafe jeudi soir lors de la 33e journée de Liga.

Alors que Getafe donnait du travail à Thibaut Courtois en début de rencontre, le Real ne parvenait pas à trouver la faille dans la défense des Azulones. Le seul but de la rencontre tomba sur penalty, accordé pour une faute sur Dani Carvajal, à la 79e minute, et était signé Sergio Ramos. Le capitaine merengue plantait là son 9e but de la saison, ce qu'aucun défenseur de Liga n'avait plus réussi depuis Ezequiel Garay (Santander) depuis la saison 2006-2007.

Cette victoire offre une nouvelle clean-sheet (match sans encaisser de but, ndlr) à Courtois, la 16e cette saison. Aucun gardien de l'un des cinq grands championnats européens (Angleterre, Espagne, Italie, Allemagne, France) n'a fait aussi bien pour l'instant.

La presse madrilène n'avait d'yeux que pour lui ce vendredi matin: "Le Belge a de nouveau été la star", peut-on lire dans AS. "C'est grâce à Courtois que le Real Madrid a gagné contre Getafe qui reste un adversaire difficile. Il a une nouvelle fois prouvé qu'il devait remporter son troisième Trofeo Zamora (le prix du meilleur gardien de but en Liga, ndlr). À la huitième minute, il a su empêcher Etxeita de marquer un but, trois minutes plus tard, Mata avait également du mal à tromper le portier. Ses statistiques cette saison en disent long: 19 clean-sheet en 38 matchs. Tout simplement spectaculaire".

Même son de cloche pour Marca: "Si le Real Madrid remporte le titre, il le doit en grande partie à Courtois. Il a réalisé un sauvetage décisif dès le début du match. Encore une fois, il a été le sauveur de l'équipe. Il est une assurance-vie pour le Real Madrid. C'était le cas encore contre Getafe. Sur la déviation d'Etxeita, il a dû s'étendre de tout son corps pour pousser le ballon en corner. Une autre clean-sheet, la troisième d'affilée. Le bien mérité Trofeo Zamora est en vue".

Enfin, ce succès madrilène, acquis au petit trot, offre 3 points précieux au Real, qui creuse l'écart en tête de la Liga avec 4 points d'avance sur le FC Barcelone, accroché mardi par l'Atletico Madrid (2-2).

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 

Vos commentaires