En ce moment
 

Un joueur de foot russe casse le nez de son adversaire et écope d'une suspension de 48 matchs

© belga
 
 

Raybek Arsanukaev se souviendra longtemps du samedi 11 septembre. Le joueur amateur russe y a joué son dernier match de foot avant deux ans et pour cause, il a pris une suspension de 48 matchs.

Le football amateur est un monde plein de surprises. L'histoire du jour nous vient de la 9e division russe. Il y a 10 jours, le 11 septembre, alors que le club de Göfis Satteins 1b était en train de battre le FC Viktoria 62 Bregenz, le joueur du Viktoria, Raybek Arsanukaev, a reçu un carton rouge pour une faute absolument scandaleuse.

Arsanukaev, qui avait déjà reçu un carton jaune en cours de match, en a reçu un deuxième à la 87e minute. Conformément au règlement, une deuxième carte jaune est synonyme de carte rouge et donc d'exclusion. Visiblement, le joueur n'était pas d'accord avec l'arbitre et lui aurait déclaré "je vais vous montrer ce qui est sanctionnable", avant de casser le nez de son adversaire d'un coup de tête, rapporte le journal allemand Bild.

Devant la violence du geste, l’arbitre a transformé la deuxième carte jaune en carte rouge directe (ce qui provoque une sanction plus lourde, ndlr). À la suite de ce match, la Commission des sanctions a infligé la peine maximale au joueur russe : 48 matchs. Une décision qui l’empêchera de participer à un match de foot avant l’automne 2023.

Ça n’est pas la seule punition d’Arsanukaev puisque le club du Viktoria a annoncé qu’il avait rompu le contrat de son joueur.

La police a enregistré l'incident et l'a signalé au tribunal. La victime d'Arsanukaev a dû subir une opération et est blessée pendant plusieurs semaines.


 




 

Vos commentaires