En ce moment
 

Un supporter suisse provoque un incident diplomatique avec la Serbie (vidéo)

Shaqiri, piégé par un supporter, provoque un incident diplomatique en pleine interview (vidéo)
 
 

La Suisse a remporté sa rencontre qualificative pour la Coupe du Monde contre l'Irlande du Nord ce samedi (2-0). Une rencontre qu'a disputé Xherdan Shaqiri, l'une des plus grandes stars de cette Nati. Il s'est donc rendu tranquillement à l'interview après la rencontre.

Et c'est là que les choses se sont mal déroulées. En pleine interview, un supporter a réussi à s'approcher de lui. Il lui a alors posé une veste sur les épaules. Surpris, le joueur va rigoler avant de la retirer dans la foulée. Mais il s'avère qu'il s'agissait d'une veste à l'effigie de l'Armée de la libération du Kosovo. S'il ne s'en est pas aperçu, la fédération serbe, elle, n'a pas manqué cela.

En effet, la tension entre l'UCK et la Serbie est bien connue. Originaire du Kosovo, Shaqiri a été choisi par le supporter et s'est fait piéger. Ce que n'accepte pas la fédération serbe. "Nous préparons actuellement une lettre de protestation que nous enverrons à la FIFA dans la journée. Nous exigerons une réaction urgente et les sanctions les plus strictes contre Shaqiri pour avoir promu l'organisation terroriste criminelle "UCK" lors d'une déclaration aux médias", a-t-elle annoncée.

Du côté suisse, on regrette l'incident. "Il est inacceptable que des personnes veuillent utiliser des stades de football, et dans ce cas l'interview d'un joueur après un match, à des fins de propagande politique. Xherdan Shaqiri a réagi de manière exemplaire, est resté calme et n'a pas réagi. L’homme a été interrogé par la police et une interdiction de stade lui a immédiatement été imposée", a confirmé la fédération. 

Un incident diplomatique que vont tenter de calmer les différentes parties. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 




 

Vos commentaires