En ce moment
 

Un tweet, une plainte: le club de Lyon veut poursuivre ceux qui critiquent le club sur les réseaux sociaux

Un tweet, une plainte: le club de Lyon veut poursuivre ceux qui critiquent le club sur les réseaux sociaux

L'Olympique Lyonnais n'aime visiblement pas les critiques postées sur les réseaux sociaux. Le club français, déjà connu pour sa sensibilité sur le sujet, a annoncé la mise en place d'une mesure inédite: le dépôt de plainte contre les auteurs de propos incendiaires sur les réseaux sociaux.

"L’Olympique Lyonnais informe que le club déposera désormais plainte à raison de tous les contenus, postés ou partagés sur ses réseaux sociaux, susceptibles d'être constitutifs d'injure, de diffamation, de menace, de harcèlement ou encore d'incitation à la haine ou la violence", a écrit le club dans un communiqué. "Il est de notre devoir de nous mobiliser pour lutter contre les discours de discrimination et de haine, en ligne comme sur les terrains. L’OL saura prendre ses responsabilités en ce sens".

Les fans lyonnais ont récemment pris Rudi Garcia pour cible, proposant une série de montages photos pour exprimer leur intention de le voir quitter le navire. L'entraîneur français a été représenté en tant que clown, au Pôle Emploi ou encore dans les toilettes. Certains de ces auteurs ont immédiatement été bloqués par les comptes officiels du club, qui a décidé de passer à la vitesse supérieure.

Reste à savoir si cela sera réellement faisable dans les faits. Les Lyonnais accueillent ce soir la Juventus en huitième de finale de la Ligue des Champions.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires