En ce moment
 

Victoire 7-0, deux envahissements de terrain, 18 minutes de temps additionnel et une montée en D3: ce club anglais réalise "un miracle du football" (vidéos)

Victoire 7-0, deux envahissements de terrain, 18 minutes de temps additionnel et une montée en D3: ce club anglais réalise "un miracle du football" (vidéos)
 
 

La période de Noël est passée, mais "un miracle" a pourtant eu lieu ce samedi à Bristol. Ce club de D4 anglaise a réussi à accrocher la 3e place du championnat, synonyme de promotion en D3 au bout d'un match complètement fou.

Tout s'est joué lors de la dernière journée de Ligue Two (D4). Bristol occupait la 4e place et n'avait qu'une chance microscopique d'accéder à la 3e place et accéder à la League One. Il fallait pour cela gagner face à Scunthorpe United, déjà relégué, et surtout marquer cinq buts de plus que Northampton, en déplacement à Barrow, pour devancer leur rival au goal average.

Mais les choses se compliquent encore pour Bristol lorsqu'à la pause, Northampton mène 3-1 et Bristol seulement 2-0. Ce n’est donc plus par 5-0 que les Rovers doivent s’imposer, mais sur le score de 7-0, ce qui n’est plus arrivé au club depuis 1964 !

Et pourtant, ce samedi 7 mai, les supporters ont assisté au match le plus dingue de leur vie. Les joueurs de Joey Barton vont se transcender et enfiler les buts jusqu'au 7e signé Elliot Anderson à la 85e minute.

C'en est trop pour le cœur des supporter qui explose de joie et envahissent le terrain. Le propriétaire du club, le Jordanien Weak al-Qadi, et le coach Barton ont appelé, dans le micro, les fans à regagner leur place pour que le match puisse se terminer. 

Une fois le terrain dégagé, les dernières minutes sont jouées et malgré les 18 minutes de temps additionnel, Bristol tient le score et accède à la division supérieure. Les supporters envahissent une deuxième fois le terrain et mettront beaucoup plus de temps à en sortir. 

"Je viens d’assister à un miracle du football", s'est exclamé le propriétaire après la rencontre, dans l'euphorie la plus totale. De son côté, l'entraîneur a juré qu'il se souviendrait de cette journée même lorsqu'il sera "dans un fauteuil roulant". 

La fête s'est ensuite prolongée dans les rues de la ville jusqu'à tard dans la nuit.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 

Vos commentaires