Le club de football Parme passe sous pavillon américain

 
 

(Belga) Le club de football italien de Parme est passé sous pavillon américain avec le rachat de 90% des parts par le groupe Krause, ont annoncé vendredi les anciens propriétaires, désormais minoritaires.

Parme devient ainsi le quatrième club de Serie A de propriété américaine, avec l'AS Roma (racheté par l'homme d'affaires Dan Friedkin cet été), la Fiorentina (racheté par l'homme d'affaires italo-américain Rocco Commisso en 2019) et l'AC Milan (dont le contrôle appartient au fonds Elliott depuis 2018). "L'acquisition du Parme Calcio 1913 est l'accomplissement d'un rêve de longue date", a commenté, dans un communiqué, Kyle J. Krause, PDG de Krause Group. Le groupe acquiert 90% du club. Les anciens propriétaires, des entrepreneurs parmesans, conservent 9%. Le 1% restant appartient à une société regroupant les supporteurs. Krause Group est la "maison mère d'un ensemble diversifié d'entreprises aux États-Unis et en Italie qui comprennent la vente au détail de proximité, la logistique, les vignobles, l'hôtellerie, l'immobilier, l'agriculture et des sports", selon ce communiqué. Ancienne place forte du football italien avec deux victoires en Ligue Europa (ex-Coupe de l'UEFA) et une en Coupe des coupes dans les années 1990, Parme a fait faillite en 2015 et a été rétrogradé en quatrième division. L'équipe est remontée progressivement et a retrouvé la Serie A en 2018. Elle a fini 11e de Serie A la saison dernière. Le football italien a attiré des investissements croissants venus de l'étranger ces dernières années. Dan Friedkin vient d'acquérir l'AS Rome pour près de 600 millions d'euros. À la Fiorentina, Rocco Commisso avait déboursé de l'ordre de 170 millions d'euros. À l'Inter Milan c'est le groupe chinois Suning qui a pris le contrôle du club en 2016. (Belga)




 

Vos commentaires