Emiliano Bonfigli: "Le Real et Liverpool, c'est 19 trophées en Ligue des champions"

Emiliano Bonfigli:
 
 

Cette semaine, vous avez rendez-vous avec les quarts de finale de la Ligue des Champions. Au programme, deux affiches somptueuses : Real Madrid – Liverpool et Bayern Munich-PSG… L’avis de notre journaliste Emiliano Bonfigli..

Ce mardi, le Real Madrid reçoit Liverpool. Un duel de prestige : au total, ces deux clubs ont remporté 19 C1. 13 pour le Real, 6 pour les Reds. Le quart de finale de cette semaine promet d’être indécis. Le Real Madrid s’est imposé ce week-end en Liga et reste toujours concerné par la lutte pour le titre, en embuscade derrière l’Atletico qui a une nouvelle fois perdu des points. Les joueurs de Zinedine Zidane viennent d’enchaîner un onzième match sans connaître la défaite. Karim Benzema est le symbole de cette confiance retrouvée à Madrid. Le Français a encore marqué ce samedi face à Eibar. Toutes compétitions confondues, il reste sur 7 matchs de suite avec au moins un but. Le seul bémol au Real avant ce double affrontement face à Liverpool est l’absence de Sergio Ramos qui s’est blessé avec la sélection espagnole.


De son côté, Liverpool connaît une saison plutôt compliquée : 6ème en Premier League (mais à 2 points seulement de la 4ème place), les Reds doivent absolument briller en Europe. Toujours privé de Virgil Van Dijk, Liverpool compte sur son répertoire offensif. Avec Salah, Jota et Mané, le danger peut survenir de partout… même si la mécanique anglaise connaît quelques ratés cette saison : sur les 20 derniers matchs toutes compétitions confondues, Liverpool n’en a gagné que 8 ! Toutefois, s’il y a bien deux clubs qui se subliment lors des soirées européennes, ce sont bien le Real Madrid et Liverpool…


Mercredi soir, le Bayern Munich reçoit le PSG pour un remake de la dernière finale de Ligue des Champions… Les Bavarois sont les favoris logiques de ce double affrontement. Leader en Bundesliga, victorieux à Leipzig ce week-end, et en route pour un neuvième titre d’affilée, rien ne semble troubler la confiance du champion d’Europe. Pas même l’absence de Robert Lewandowski, auteur de 35 buts en championnat cette saison. La force du Bayern réside  dans son collectif, à l’image du duo du milieu de terrain Kimmich-Goretzka. C’est le défi qui attend les Parisiens : opposer une réplique solide alors que le milieu parisien est décimé. En effet, Verratti est positif au Covid-19, Paredes est suspendu… Ce sera l’une des clés du match. Les stars du PSG devront aussi répondre aux attentes…ce qui n’a pas été le cas ce week-end face au Losc en championnat. Pression maximale dès lors sur Neymar et Mbappé !




 

Vos commentaires