En ce moment
 

L'édito d'Anne Ruwet: Du plomb dans l'aile?

L'édito d'Anne Ruwet: Du plomb dans l'aile?
L'édito d'Anne Ruwet: Du plomb dans l'aile
 
 

Les données sont claires pour le Club de Bruges : un point et la 3ème place synonyme d’Europa League est assurée. Visons encore plus haut ! Une victoire brugeoise associée à un faux pas de Paris en déplacement à Manchester City pourrait bien… leur donner des ailes. La deuxième place serait alors en ligne de mire juste avant un déplacement du côté de la capitale française qui nous offrirait un scénario tout à fait palpitant. Mais restons (dans un premier temps) les pieds sur terre. Afin de conforter cet élan d’optimisme, les Brugeois doivent impérativement se remobiliser après leur contreperformance en championnat où la mentalité de l’effectif a été pointée du doigt. Gageons que cela ne soit pas de mauvais augure avant ce rendez-vous déterminant face à Leipzig.

Mercredi, Emiliano Bonfigli et Frédéric Herpoel commenteront, depuis le Jan Breydel, ce match crucial pour l’avenir des Blauw & Zwart. La 5ème et avant-dernière journée de la Ligue des Champions s’annonce donc passionnante pour notre représentant belge. Mais également pour 13 autres formations qui pourraient valider leur ticket pour les 8èmes de finale cette semaine et ainsi imiter l’Ajax, le Bayern Munich, Liverpool et la Juventus. Ces quatre équipes abordent sereinement cette dernière ligne droite dans la compétition mais elles auront à cœur de consolider la première place de leur groupe. C’est le cas de la Juventus ce mardi à l’occasion de son déplacement du côté de Chelsea. Une rencontre que commenteront pour nous Emiliano Bonfigli et Philippe Vande Walle depuis Londres. Un point suffit au tenant du titre pour confirmer son billet pour les 8èmes. Rappelons que l’unique but encaissé par Chelsea cette saison en Ligue des Champions est l’œuvre de la Juventus. Si la défense des Blues brille par sa solidité, le leader de la Premier League ne semble pas non plus perturbé par la blessure de notre Diable Rouge, Romelu Lukaku. En son absence, 6 matches ont été disputés, 16 buts marqués. C’est dire si l’effectif de Tuchel dispose des ressources nécessaires pour inscrire son nom au sein de la liste des 16 que nous suivrons en 8èmes de finale !


 




 

Vos commentaires