Le malheur du Bayern Munich s'est poursuivi à leur hôtel après l'élimination en Ligue des champions

Le malheur du Bayern Munich s'est poursuivi à leur hôtel après l'élimination en Ligue des champions

Les joueurs du Bayern Munich ne garderont pas un bon souvenir de leur séjour à Madrid.

Quelques heures après avoir été sortis en demi-finale de la Ligue des Champions par le Real Madrid (2-2), les Bavarois ont été tirés du lit à 5 heures du matin, mercredi, par le déclenchement de l'alarme incendie de leur hôtel dans la capitale espagnole.

Par superstition, le Bayern avait décidé cette année de changer d'hôtel après avoir été éliminé par le Real l'an dernier en quart de finale. Il avait décidé de ne plus se rendre au "Gran Meliá Palacio de los Duques" et préféré le "VP Plaza Espana", un autre palace 5 étoiles. Il n'est pas certain que le champion d'Allemagne reviendra séjourner dans ce dernier lors de sa prochaine visite à Madrid. Battu 1-2 mercredi passé à Munich, le Bayern n'a pas empêcher le Real de se qualifier pour sa 3e finale consécutive de Ligue des Champions. Mercredi soir, le second finaliste sera connu à l'issue de la rencontre AS Rome-Liverpool (aller 2-5).

Vos commentaires